Aujourd’hui dans Affaires Sensibles, l’histoire d’une génération dorée de rugbymen sud-africains, vainqueurs de la coupe du monde 95, et traits d’union d’un pays autrefois déchiré : les Springboks. Invité Nicolas Geay, journaliste, auteur d'une enquête pour l’émission Stade 2 intitulée « Springboks jusqu'au bout ».

Le président sud-africain Nelson Mandela (à gauche) serre la main de Tiaan Straus, membre de l'équipe nationale sud-africaine de rugby, le 24 mai 1995 au Cap, en présence de ses coéquipiers.
Le président sud-africain Nelson Mandela (à gauche) serre la main de Tiaan Straus, membre de l'équipe nationale sud-africaine de rugby, le 24 mai 1995 au Cap, en présence de ses coéquipiers. © AFP / GARY BERNARD

Le 24 juin 1995, sous les yeux du nouveau président Nelson Mandela, les sud-africains remportent la finale de la Coupe du Monde face aux favoris néo-zélandais, les fameux All Blacks. Toute l’Afrique du Sud célèbre la victoire, et le pays enterre pour de bon des décennies d’Apartheid autour de son équipe de rugby. L’événement dépasse le cadre purement sportif, et la sélection entre dans l’Histoire : le mythe de la nation « Arc en Ciel » est né. 

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. En effet dans les années 2000, une série de drames frappe les anciens joueurs ; une véritable épidémie : quatre Springboks de la même génération contractent des maladies rares. Entre 2010 et 2017, trois d’entre eux décèdent : ils ont tous la quarantaine. Que s’est-il passé ? 

Selon de nombreux observateurs, il n’y a qu’une seule réponse possible : les Springboks de 95 se seraient dopés, et ces morts en seraient la conséquence directe. La rumeur se répand, et un doute s’installe autour du rugby sud-africain.

Alors, quelle réalité se cache derrière la belle histoire ? Comment s’est déroulée cette fameuse finale contre les All Blacks ? Et surtout, que peut-on dire sur la réalité du dopage dans le rugby sud-africain ?

Invité Nicolas Geay

Avec nous pour en parler, Nicolas Geay, vous êtes journaliste, vous avez enquêté sur le sujet pour l’émission Stade 2 dans un reportage intitulé « Springboks jusqu'au bout ».

Programmation musicale :

  • Johnny CLEGG & SAVUKA : Scatterlings of Africa
  • AC/DC : Back in  black
  • AFRICA EXPRESS/Damon ALBARN/Mr JUKES/SIBOT : Become the tiger
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.