Aujourd'hui dans Affaires Sensibles: Épisode 1/2 : Le Procès de Riom - l'histoire d'un homme d'État français au nom connu de tous : Léon Blum. Invité Frédéric Monier, historien spécialiste de la 3e République, auteur de « Léon Blum : La morale et le pouvoir », paru chez Armand Colin en 2016.

Le Premier ministre français Léon Blum (1872 - 1950) fait une émission de radio, France, 7 mars 1937.
Le Premier ministre français Léon Blum (1872 - 1950) fait une émission de radio, France, 7 mars 1937. © Getty / Keystone/Hulton Archive

Depuis sa mort en 1950, tout a été dit sur lui : le socialiste, bien sûr, leader et incarnation du Front Populaire, maître d’œuvre  de la semaine de 40 heures et des congés payés, deux immenses réformes humanistes… homme de lettres, amoureux de l'Histoire et des mots, réformistes, toute la panoplie du grand homme…

Cependant, un épisode de sa vie est parfois mis de côté : le duel politique acharné qu'il a mené contre l'extrême-droite, et en particulier contre Philippe Pétain.

Lorsque le vainqueur de Verdun accède au pouvoir après la défaite militaire de 1940, et plonge la France dans l’indignité, l’une de ses premières décisions est d'enfermer et de juger le leader socialiste. Car le fantasme du vieux Maréchala la peau dure : Pétain est persuadé que les mesures sociales de Blum ont rendu les français vulnérables et incapables de se défendre contre l'envahisseur nazi. 

C'est donc en pleine fièvre collaborationniste, un jour d'octobre 42, que le procès de Léon Blum s'ouvre à Riom. Grâce à une plaidoirie magistrale, l'homme du Front Populaire s'affirme comme le défenseur d'une longue tradition républicaine française. L'accusé devient accusateur : le procès est un  camouflet pour Pétain,  son gouvernement et leur courte vue.

L'histoire du duel entre Blum et Pétain, que tout oppose, c'est aussi l'histoire d'un combat entre deux idées de la France, deux doctrines qui se sont affrontées dès la fin de la première guerre mondiale. Exceptionnellement donc, nous vous proposons de couvrir cette histoire en deux épisodes…

Invité Frédéric Monier

Frédéric Monier, historien spécialiste de la 3e République, auteur de « Léon Blum : La morale et le pouvoir », paru chez Armand Colin en 2016.

Programmation musicale :

  • MONTEHUS : Vas-y Léon
  • Maurice CHEVALIER : Ça fait d'excellents français
Les invités
  • Frédéric MonierProfesseur des universités en histoire contemporaine à l'université d'Avignon
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.