Les émeutes de Stonewall Inn de 1969 marqueront le début du mouvement militant et politique LGBT. Invité Frédéric Martel, docteur en Sciences sociales, producteur à France culture et auteur de nombreux livres dont "Global Gay, Comment la révolution gay change le monde".

La foule tente d'empêcher les arrestations policières à l'extérieur de l'auberge Stonewall sur Christopher Street à Greenwich Village le 28 juin 1969.
La foule tente d'empêcher les arrestations policières à l'extérieur de l'auberge Stonewall sur Christopher Street à Greenwich Village le 28 juin 1969. © Getty / NY Daily Archives de nouvelles

Cette année en juin, comme tous les ans depuis presque un demi-siècle, dans de nombreuses villes du monde – de Paris à Shanghai, de Bogota à Chicago, de Madrid à Mexico – ils vont marcher, fiers comme jamais. Lesbiennes, gays, bi, trans et queers, ils vont marcher pour défendre leurs droits et leurs libertés. La Gay Pride, festive, flamboyante, est avant tout un acte de résistance, contre la peur et contre la haine. Mais c’est aussi, et on l’oublie souvent, une commémoration en l’honneur de celles et ceux qui, pour la première fois, ont dit « non ». 

Dans la nuit du 27 au 28 juin 1969, dans le quartier de Greenwich Village à New York, six officiers de police pénètrent à l'intérieur du Stonewall Inn, bar gay tenu par la mafia. Descente habituelle : à cette époque, aux Etats-Unis, deux personnes du même sexe n’ont pas le droit de danser ensemble et il est interdit de servir à boire aux homosexuels. Les clients du Stonewall sont rompus à l’exercice, interpellations et matraquages. Mais ce soir-là, et pour l’une des premières fois, ils se révoltent à coup de briques et de talons aiguilles. L’image est restée dans la légende. S’ensuivent trois nuits d'émeutes qui marqueront le début du mouvement militant et politique LGBT. C’est le moment fondateur, décisif et symbolique, à l’avant-garde même d’une Histoire en marche.   

Invité Frédéric Martel 

Frédéric Martel est docteur en Sciences sociales. Il est l’auteur d'une dizaine de livres dont De la Culture en Amérique (Gallimard, 2006) Mainstream, Enquête sur la guerre globale de la culture et des médias (Flammarion, 2010) et celui qui nous intéresse ici  "Global Gay, Comment la révolution gay change le monde" (Flammarion 2013). 

Comme chercheur, Martel est « Senior Research Fellow » à l’université ZHdK de Zurich et au CERI (Sciences-Po Paris)

Frédéric Martel anime chaque dimanche « Soft Power » sur France Culture. Il est aussi grand reporter à Slate.fr. 

Son blog est à consulter ici. 

Programmation musicale:

  • Lou REED : Walk on the wild side
  • SCISSOR SISTER : Take me out
  • Ezra FURMAN : Love you so bad

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.