Aujourd'hui dans Affaires Sensibles, l'histoire d'un couple américain accusé d'espionnage, condamnés à mort puis exécutés, une affaire devenue le symbole de l’hystérie anti-communiste des années 50 : Julius et Ethel Rosenberg. Invité Michel Muller ancien journaliste de l'Humanité et spécialiste des Etats-Unis.

Julius et Ethel Rosenberg sont assis dans un fourgon de police en 1953 à New York peu avant leur exécution pour espionnage. Ils sont devenus les premiers civils américains à être exécutés pour espionnage à la prison de Sing Sing le 19 juin 1953.
Julius et Ethel Rosenberg sont assis dans un fourgon de police en 1953 à New York peu avant leur exécution pour espionnage. Ils sont devenus les premiers civils américains à être exécutés pour espionnage à la prison de Sing Sing le 19 juin 1953. © AFP / INP

C'est au début de la guerre froide, en 1950, que ces deux sympathisants communistes new-yorkais sont arrêtés par le F.B.I. Très vite, les enquêteurs se persuadent que les Rosenberg sont à la tête d'un imposant réseau d'espionnage soviétique, un réseau qui aurait donné des informations top secrètes sur le programme atomique militaire américain.

Il faut dire qu'en cette année 1950, l'Amérique a peur : l'expansion de l'influence soviétique semble inexorable. Dans ce contexte pour le moins agité, l'opinion publique se passionne, et se déchire, autour de l'affaire. Finalement, après un procès retentissant, les Rosenberg sont condamnés à mort en 1951. Deux ans plus tard, en 1953, ils sont exécutés : jusqu'à aujourd'hui aux États-Unis, il s'agit de la seule condamnation à mort de civils pour espionnage.

Les Rosenberg, c'est une affaire qui traverse de nombreux épisodes cruciaux de l'Histoire du 20e siècle, une affaire qui permet de mieux comprendre comment le monde s'est organisé à la suite de la seconde guerre mondiale. L'Affaire Rosenberg, c'est aussi l'histoire d'une hystérie et d'une paranoïa entretenue par les plus hautes sphères de l'État Américain. Enfin, l'Affaire Rosenberg, c'est aussi un doute, qui subsiste jusqu'à aujourd'hui : étaient-ils coupables, ou innocents ?

Comment l'enquête du F.B.I s'est déroulée ? Quel rôle a joué le pouvoir politique ?

Et surtout : que peut-on dire aujourd'hui de l'implication des Rosenberg ?

Invité Michel Muller

Michel Muller est un ancien journaliste du quotidien l'Humanité et spécialiste des États Unis. 

Michel MULLER
Michel MULLER © Radio France / Valérie Priolet

Ressources documentaires :

Programmation musicale :

  • Bob Dylan : nouveau titre
  • Bruce SPRINGSTEEN : Dead man walkin
Les invités
  • Michel Mullerancien journaliste de l'Humanité, spécialiste des Etats-Unis
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.