Dès les années Trente, la Collaboration et les Collabos regardent vers l’Italie de Mussolini pour penser et construire un système politique fasciste en France. Écrite par Vincent Hazard, la fiction raconte le procès à la Libération des deux chefs du parti Franciste et collaborationniste, Marcel Bucard et Paul Guiraud.

Marcel Bucard à la tribune, années 40
Marcel Bucard à la tribune, années 40 © AFP / Archives Snark Photo12

Derrière les Laval, Doriot, Déat et autres Darnand, il y avait de nombreux hommes et femmes qui par conviction politique, opportunisme ou goût du pouvoir ont choisi de se ranger derrière Pétain et de soutenir l’Allemagne nazie

Ils ne formaient pas un parti unique mais une succession de groupes plus ou moins concurrents mais tous anticommunistes. 

Parmi eux, Marcel Bucard qui fonda, à l’automne 1933, le mouvement franciste. Son but : « Nettoyer et relever la France », comme Mussolini en Italie. 

Dissous en 1936 par le gouvernement du Front Populaire, le parti fasciste de Marcel Bucard, violemment antiparlementaire, revient au-devant de la scène dès la défaite de la France et l’installation à Vichy du gouvernement de Collaboration du Maréchal Pétain. 

Toujours en concurrence avec les principaux partis collaborationnistes - le Parti Populaire Français (PPF) de Jacques Doriot et le Rassemblement National Populaire (RNP) de Marcel Déat  -  il fallait à Marcel Bucard, pour s’attirer les bonnes grâces de Vichy et des Allemands, rallier dans son camp un intellectuel, un penseur qui puisse théoriser le francisme

Ce fut Paul Guiraud. Car, comme le raconte Laurent Joly dans son livre Les Collabos

Bucard n’a pas trouvé mieux que Paul Guiraud, philosophe chétif et péguyste dévoyé, pour le seconder, chanter ses louanges et théoriser la pensée du chef.

Une fiction de Vincent Hazard, réalisée par Pascal Deux

Avec les voix de Jean-Luc Porraz, Cathy Tartarin, Christophe Brault et Pierre Rochefort.

Invité 

L’historien, Laurent Joly, directeur de recherche au CNRS. 

Auteur des Collabos. 13 portraits d'après les archives des services secrets de Vichy, des RG et de l'épuration, paru chez Tallandier dans la collection "Texto" (2019). 

Son dernier livre est paru en poche chez Champs Flammarion en octobre 2020 : L'État contre les juifs. Vichy, les nazis et la persécution antisémite.

Programmation musicale : 

  • Georges Brassens - Les Deux Oncles
  • Leonard Cohen - The Letters (2004)
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.