Aujourd’hui dans "Affaires Sensibles", retour sur l’une des plus grandes catastrophes naturelles du siècle : le Tsunami de décembre 2004 dans l’Océan Indien. L'invité est Rony Brauman, ancien président de Médecins sans Frontières et membre du Crash, Centre de réflexion sur l'action et les savoirs humanitaires.

Une dame âgée essaie de rassembler ses effets. Sri Lanka, le 27 décembre 2004
Une dame âgée essaie de rassembler ses effets. Sri Lanka, le 27 décembre 2004 © AFP / RAVEENDRAN

Le 26 décembre 2004, au lendemain de Noël, un séisme puis un raz de marée dévastateurs frappent les côtes de dix pays de l’Océan Indien. Indonésie, Inde, Sri Lanka, Thaïlande ou encore Maldives voient leurs rivages ravagés par des vagues atteignant jusqu’à 35 mètres de haut. 226 000 personnes perdent la vie dans la catastrophe, dont 95 français. Un bilan très lourd, en partie imputable à l’absence de système d’alerte aux raz de marée. 

Les images de paysages dévastés, de cadavres entassés, suscitent une émotion sans précédent dans le monde entier. Le sort des nombreux touristes présents dans la région, qui profitaient notamment des plages paradisiaques de la Thaïlande, contribue fortement à braquer l’attention des occidentaux sur la tragédie.

Dans les jours qui suivent, la plus grosse opération humanitaire de l’histoire commence dans l’improvisation la plus totale. États et particuliers rivalisent de dons et de promesses parfois disproportionnés par rapport aux besoins. Mais la mise en place de l’aide va se heurter à de nombreux obstacles. 

Invité Rony Brauman

Rony Brauman né à Jérusalem en 1950, est médecin, diplômé en épidémiologie et médecine tropicale. Il est engagé depuis 1977 dans le domaine de l’aide médicale internationale. Ancien président de Médecins sans Frontières, il est également directeur de recherches à la Fondation Médecins sans frontières et membre du Crash, Centre de réflexion sur l'action et les savoirs humanitaires. Il est l'auteur de nombreux ouvrages et articles, dont :

Ressources complémentaires

Programmation musicale : 

  • Vic Chesnutt : Tailand
  • Anoushka Shankar/Nora Jones : The sun won't set
  • Chelou : Out of sight
  • Deep Forest/Anggun : Deep blue sea
Les invités
  • Rony BraumanMédecin, Ancien président de Médecins Sans Frontières
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.