Dans le cadre de notre semaine spéciale « 68’ dans le monde » : nous vous proposons aujourd’hui de revivre l’épisode qui a fait basculer l’opinion publique américaine contre l’engagement militaire au Viêt Nam….

Manifestation contre la guerre au Vietnam aux Etats-Unis
Manifestation contre la guerre au Vietnam aux Etats-Unis © Getty / Keystone-France/Gamma-Keystone

Dans la nuit du 30 au 31 janvier 1968, les forces communistes du Nord-Viêt Nam – soutenues par les soviétiques – lancent une série d’attaques pour déstabiliser leur voisin du Sud – protégé lui par les États-Unis !

En plein contexte d’enlisement, « l’offensive du Têt » – c’est son nom – donne lieu à des combats d’une rare violence ! Dans un ballet incessant de rafales de fusils mitrailleurs et de bombardements aériens… le conflit au Viêt Nam offre alors au monde son véritable visage : celui d’un théâtre de l’horreur

Au terme de 2 mois d’affrontements, le bilan humain est terrible : plus de 40.000 morts dans les rangs des soldats Nord-vietnamiens. 

On compte aussi plus de 10.000 soldats Sud-vietnamiens tués. Et 5.000 jeunes G.I américains y laisseront la vie… À cela s’ajoute enfin des dizaines de milliers de victimes parmi la population civile. Des enfants égorgés, des femmes violées, des hommes pendus, des fermes ravagées, des maisons brûlées…

A l’issue des combats – la victoire militaire revient sans conteste aux États-Unis du président Lyndon Johnson… Mais ce sont en revanche les Nord-vietnamiens – emmenées par Hô Chi Minh – qui remportent ici une victoire politique spectaculaire ! Car – rapportée par les médias du monde entier – l’offensive du Têt va avoir un effet dévastateur sur l’Amérique et le monde ! Galvanisée par les mouvements étudiants et pacifistes, la population va descendre dans la rue et crier sa révolte contre la guerre

Vidéo INA :  

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Invité Thomas Snégaroff  

notre confrère de France Info, Thomas Snégaroff  est Historien spécialiste de l’histoire des Etats-Unis, il enseigne à Science Po-Paris. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont "Hillary et Bill Clinton" en 2016 et le dernier « Little Rock 1957, l’histoire des neufs lycéens noirs qui ont bouleversé l’Amérique » est sorti le 1er mars dernier aux éditions Tallandier.

Ressources:

Programmation musicale:

  • STEPPENWOLF : Born to be wild
  • THE ZOMBIES : Time of the season
  • RAPHAEL: Les gens
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.