Aujourd’hui dans Affaires Sensibles, direction Guantanamo, centre de détention américain installé sur l’île de Cuba.

Une photo de dossier montre des détenus assis dans une zone de détention surveillée par la police militaire au camp X-Ray à l'intérieur de la base navale de Guantanamo, à Cuba.
Une photo de dossier montre des détenus assis dans une zone de détention surveillée par la police militaire au camp X-Ray à l'intérieur de la base navale de Guantanamo, à Cuba. © Reuters / Ministère de la Défense / Maître de 1re classe Shane T. McCoy

Le 28 décembre 2001, moins de quatre mois après les attentats du 11-septembre, cette base navale, louée par les Etats-Unis depuis 1903, devient une prison de haute sécurité. Entre temps, les américains ont déclaré la guerre à l’Afghanistan – refuge d’Oussama ben Laden et de ses centres d’entraînement. Des centaines de terroristes et membres présumés d’Al-Qaïda sont capturés sur le champ de bataille et envoyés au camp de Guantanamo. Ils deviennent alors des « combattants illégaux » pour qui le seul droit est de ne pas avoir de droit. Interrogatoires brutaux, torture psychologique, conditions dégradantes, emprisonnement illimité sans procès et sans avocat… Peu à peu, Guantanamo se transforme en une zone de non-droit, symbole d’un système qui fonctionne au mépris des lois.

« Nous ne pouvons juger du degré de civilisation d’une nation qu’en visitant ses prisons » disait Dostoïevski. Alors, des geôles de Guantanamo, émerge le portrait d’une Amérique déboussolée qui utilise sa guerre contre le terrorisme pour justifier l’injustifiable. Mais que se passe-t-il réellement derrière les barbelés de cette prison pas comme les autres ? Qui sont ces ennemis de l’Amérique ?

Au cours de ce récit, nous entendrons la voix de Nizar Sassi, français originaire de Vénissieux arrêté au Pakistan en décembre 2001. Emprisonné à Guantanamo, il en ressort deux ans et demi plus tard. A son arrivée en France, il est arrêté et écroué pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ». A sa sortie, dix-huit mois plus tard, il ne cessera de raconter son expérience, « sa lente descente aux enfer » comme il l’appelle. Alors, si l’homme ne dit pas tout, son récit demeure un témoignage précieux.

Après le récit, nous évoquerons le présent de Guantanamo avec notre invité Yves Prigent, responsable du programme Responsabilité des Etats et des Entreprises chez Amnesty France. En 2005, l’ONG estimait que Guantanamo était devenu "le goulag de notre époque".

LIVRES :

Philippe Bolopion - Guantanamo, le bagne du bout du monde (ed. La découverte)

Nizar Sassi - Prisonnier 235, camp Delta (ed. Denoël)

DOCUMENTAIRE :

Torture made in USA, Marie-Monique Robin, produit par Galaxie Presse, C.F.R.T - 2010

PROGRAMMATION MUSICALE

Ry COODER : Guantanamo

GORILLAZ/Damon ALBARN : Clint eastwood

BUENA VISTA SOCIAL CLUB : Veinte anos

Vidéo INA :

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.