Le 26 mai 1986 : ce jour là la maison d’arrêt de la Santé à Paris est le théâtre d’une évasion spectaculaire !

Michel Vaujour pendant son procès le 27 mai 1991 1991 avec son avocat.
Michel Vaujour pendant son procès le 27 mai 1991 1991 avec son avocat. © Getty / Jean-Michel TURPIN/Contributeur/Gamma-Rapho

L'’opération est d’une audace hors norme ! Le plan – lui – est parfaitement exécuté…

Aux commandes de l’appareil qui vient le délivrer : il y a Nadine – sa femme.

Par amour, elle vient de prendre tous les risques pour l’affranchir des murs du pénitencier !

Exceptionnel à bien des titres, l'exploit du couple va faire la Une des médias ! Et son histoire va très vite inspirer le cinéma, forcément ! En 1992, sort en salle le film « la fille de l’Air » avec Béatrice Dalle.

Invitée Patricia Tourancheau

Après le récit, pour revenir avec nous sur les zones d’ombres de ce dossier, nous recevrons la journaliste Patricia Tourancheau à Les Jours, anciennement à Libération. Elle a rencontré Michel et Nadine Vaujour. Elle est l’auteur de plusieurs articles de référence sur ce dossier…

Ainsi en l’espace de quelques minutes, le dénommé Michel Vaujour – braqueur multirécidiviste – retrouve le chemin de la liberté…par hélicoptère.

Vous entendrez également Michel Polacco spécialiste aéronautique de Radio France, qui -et c'est le fruit du hasard bien sûr - a pris ses cours de pilotage d’hélicoptère avec Nadine Vaujour.

Vidéo INA :

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Documentation

  • Nadine Vaujour « La fille de l’air » J’ai Lu 1989
  • Michel Vaujour « Ma plus belle évasion » Presse de la Renaissance 2005
  • Frédéric Ploquin « Ils se sont fait la belle » Fayard 2007

Programmation musicale

  • RITA MITSOUKO : Evasion
  • RUN DMC/AEROSMITH : Walk this way
  • PETIT FANTOME : Libérations terribles
Programmation musicale
  • RITA MITSOUKO

    Evasion

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.