Aujourd'hui dans Affaires sensibles, retour sur la vague de suicides chez France Télécom - Orange entre 2008 et 2010 et sur la condamnation prononcée il y a quelques jours.Invité Michel Debout psychiatre

Devant le siège de France Télécom en avril 2012
Devant le siège de France Télécom en avril 2012 © AFP / THOMAS SAMSON

Coupables de harcèlement moral. Le verdict rendu par le tribunal de grande instance de Paris en décembre dernier condamne France Télécom à 75 000 euros d'amende et ses trois ex-dirigeants à un an de prison dont huit mois avec sursis et 15 000 euros d'amende. La justice française a reconnu la souffrance des salariés de l'entreprise, victimes d'un "harcèlement managérial", selon les mots de la procureur de la République.

Nouvel invité Michel Debout

Michel Debout est psychiatre, professeur émérite de médecine légale et de droit de la santé et l’un des spécialistes français de la prévention du suicide et des souffrances au travail. Il est président de l'Union pour la Prévention du Suicide (UNPS). Il est l'auteur d'un rapport sur le sujet. Il est également auteur de nombreux ouvrages sur les Risques psychosociaux au travail, le suicide et le traumatisme du chômage. Il est  venu témoigner au procès de France Télécom. 

Rappel  sur cette affaire ici

Cette émission est une rediffusion du 27 octobre 2015. Toutes les infos et ressources documentaires à retrouver ici. 

Les invités
  • Michel Deboutpsychiatre, Professeur émérite de médecine légale et de droit de la santé au CHU de Saint-Etienne, membre de l’Observatoire national du suicide
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.