La cassette « Méry »… Rappelez-vous : des extraits issus d’un témoignage posthume sur support vidéo qui font la Une de tous les médias après que le journal Le Monde n’en révèle l’existence et n’en publie des extraits retranscrits. Et pour cause, celui qui témoigne ainsi à visage découvert face à la caméra du journaliste Arnaud Hamelin n’est autre qu’un des anciens collecteurs de fonds du RPR… Son nom : Jean-Claude Méry ! Et autant le dire, il ne manque pas d’exemples pour expliquer comment « la machine RPR » a réussi pendant tant d’années à contourner les règles de financement électoral et à s’enrichir frauduleusement sur le dos des contribuables. Pour la justice qui enquête depuis des années sur un système de financement douteux, la cassette est une aubaine!

Jean-Claude Méry, décédé en 1999
Jean-Claude Méry, décédé en 1999 © MaxPPP

Dès lors, un vent de panique va souffler sur le pouvoir… car l’intrigue prend la tournure d’une affaire d’État quand dans certains extraits de son témoignage, Jean-Claude Méry désigne comme architecte de ce système l’ancien maire de Paris et Président de la République en exercice, Jacques Chirac. Puis, c’est un parfum de scandale qui s’abat sur la classe politique toute entière quand on apprend que Dominique Strauss-Kahn aurait obtenu l’original de la cassette moyennant un arrangement fiscal malhonnête en faveur d’un grand couturier du monde de la mode…

Financement occulte des partis : rappel

Invité

Témoin de premier ordre de cette affaire, le journalisteLaurent Joffrin , aujourd’hui, directeur de la rédaction du quotidien Libération, est notre invité pour revenir sur cette étonnante affaire qui a ébranlée la classe politique…

Reportage

Anaëlle Verzaux a rencontré Arnaud Hamelin, la personne à laquelle s’est confié Jean-Claude Méry dans son enregistrement.

► Une émission à suivre, commenter et partager surFacebook.

Les liens

Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.