Aujourd’hui dans Affaires Sensibles, le scandale du "Deuxième Sexe" de Simone de Beauvoir.

Simone de Beauvoir en train de lire à son bureau en 1953.
Simone de Beauvoir en train de lire à son bureau en 1953. © Getty / Keystone-France

En mai 1949, un court texte paraît dans la revue les Temps Modernes. Son nom : l'Initiation Sexuelle de la Femme. Derrière ce titre clinique, se cache une description sans fard de l'apprentissage de la sexualité chez les jeunes filles, par une certaine Simone de Beauvoir. Le scandale est immédiat : dans la France encore très pieuse de l'après-guerre, il est intolérable de parler aussi crûment du sexe des femmes.

En réalité, ce texte fait partie d'un ensemble plus vaste, un essai englobant sur la condition féminine : le Deuxième Sexe. L'ouvrage paraît quelques mois plus tard, et il fait l'effet d'une bombe. Il faut dire que la thèse en est sulfureuse : il n'y a pas de destin biologique féminin, et la féminité est d'abord et avant tout une construction sociale et historique.

Bientôt, une des phrases du livre devient le premier véritable slogan féministe : On ne naît pas femme, on le devient.

Alors, comment le scandale est-il arrivé ? Qui était Simone de Beauvoir ? Et surtout, pourquoi Le Deuxième Sexe est-il devenu un livre fondamental de l'histoire des femmes ?

Nous invitons aujourd'hui, Marie-Jo Bonnet, historienne spécialiste de l'histoire des femmes. Militante historique de la cause féministe, elle participe dans les années 1970 au MLF (Mouvement de Libération des Femmes) et à la fondation des « Gouines rouges ». Elle a notamment publié Simone de Beauvoir et les femmes chez Albin Michel.

Documentation : 

Le malentendu du Deuxième Sexe écrit par Suzanne Lilar, publié aux PUF, 1970.

Simone de Beauvoir : Le Deuxième Sexe. Le livre fondateur du féminisme moderne en situation dirigé par Ingrid Galster, publié aux éditions Champion, 2004

Beauvoir dans tous ses états écrit par Ingrid Galster, publié aux éditions Tallandier,  2007.

Simone de Beauvoir et les femmes écrit par Marie-Jo Bonnet,  publié aux éditions  Albin Michel, 2015,.

Programmation musicale :

  • Karen O/Danger Mouse : Woman
  • Brigitte : Palladium
  • Ibeyi : No man is big enough for my arms
Les références
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.