« Un coup de tonnerre, une tornade brusquement déchaînée », voilà comment le journaliste Roger Régent décrit Le Corbeau d’Henri-Georges Clouzot, sorti sur les écrans français en 1943. 1943

L'acteur Pierre Fresnay et l'actrice Ginette Leclerc dans le film "Le corbeau' d'Henri-Georges Clouzot
L'acteur Pierre Fresnay et l'actrice Ginette Leclerc dans le film "Le corbeau' d'Henri-Georges Clouzot © Getty / Sunset Boulevard / Corbis

Nous sommes en plein cœur de la Seconde Guerre mondiale, pendant l’Occupation. Le contexte, le sujet du film, la personnalité et le talent du réalisateur, tout concourent à donner à ce long-métrage un parfum de scandale. Tant et si bien qu’Henri-Georges Clouzot, en une œuvre, réussit le tour de force de se mettre à dos l’Allemagne nazie, la France pétainiste et la Résistance. 

Quel est donc ce film ? Pourquoi provoque-t-il un tel vent d’opposition ? Comment a-t-il été écrit, tourné, produit, diffusé, puis interdit ? Pourquoi a-t-il à la fois consacré Henri-Georges Clouzot comme maître du cinéma et bouc émissaire du septième art de cette époque ? Pour répondre à ces questions, le temps d’une émission, plongeons dans ces années sombres, où des hommes et des femmes, emportés dans le chaos de l’histoire, ont continué à vivre, ou à survivre, confrontés à des décisions, des choix, des nécessités, dont ils porteront longtemps la responsabilité. 

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Invité Pierre-Henri Gibert

Pierre-Henri Gibert est réalisateur de documentaire, et l’auteur du film Le Scandale Clouzot, produit par Talweg Production et diffusé sur Arte. 

Ressources Livres : 

Films

actu 

Programmation musicale

  • Léo FERRE : Les corbeaux
  • Billie HOLIDAY : Solitude
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.