“On meurt beaucoup sous la Vème je n’aime pas ça” dénonce un sénateur de droite dans le "Matin de Paris" le 29 octobre 1980. En effet, sous la présidence de Giscard, 3 ministres ou anciens ministres trouvent la mort dans d’obscures circonstances. Parmi eux :Joseph Fontanet, exécuté d’une balle le 1er février 1980.

Le ministre de l'Education nationale Joseph Fontanet dans sa voiture officielle, le 5 avril 1973 à Paris.
Le ministre de l'Education nationale Joseph Fontanet dans sa voiture officielle, le 5 avril 1973 à Paris. © Getty / Gilbert Uzan

Qui pouvait en vouloir à ce Centriste intègre qui avait quitté la vie politique depuis quatre ans ? Gang des Lyonnais, Casino mafieux ou simple mauvaise rencontre au mauvais moment ? Depuis quarante ans, toutes les hypothèses plus ou moins farfelues fleurissent et la brigade criminelle n’est jamais parvenue à résoudre l’assassinat de l’ancien député savoyard. Le mystère Fontanet reste entier.
 

Un récit documentaire de Constance Vilanova 

Invité : 

Le journaliste et écrivain Dominique Labarrière auteur de Quand la politique tue, paru aux éditions de la Table Ronde en 2014. Il vient de publier cet automne  : Le Bûcher des sorcières. Les plus grands procès de sorcellerie de l’histoire décryptés, chez Pygmalion (2020)

Pour aller + loin : 

Histoire secrète de la Vème République, sous la direction de Jean Guisnel, Rémi Kauffer, Roger Faligot, Renaud Lecadre, François Malye, Martine Orange, Francis Zamponi, Editions La Découverte (Poche, 2007) 

Programmation musicale : 

  • Fishbach : Mortel (2018)
  • Phil Collins : In the air tonight (1981) 
  • Moon Martin : Bad news (1980)
L'équipe