L'épopée des LIP en 1973 c'est l’une des mobilisations ouvrières les plus importantes et les plus populaires de la Veme République. Des ouvriers vont reprendre leurs usines : produire, vendre et se payer !

En 1973, la France est encore fortement industrialisée, on porte la blouse blanche ou bleue avec fierté et avec cette conscience de participer activement à la production de richesses.L’usine est un lieu de vie, une identité, une dignité aussi, pour ce qu’on appelle encore : la classe ouvrière.

Quarante ans après, les blouses ont presque disparu du paysage. Les ouvriers, intérimaires à la chaîne, sont devenus les invisibles. Les machines sont parties, ailleurs, vers l’est ou le sud.

Reportage de Gaylord Van Wymeersch qui est allé à la rencontre des ouvriers de la "Fabrique du Sud" ( ex-Pilpa) à Carcassonne, qui ont lancé leurs SCOP, il y a quelques semaines, comme les LIP il y a quelques années.

Pour nous éclairer sur l’histoire des LIP et son héritage aujourd’hui avec les SCOP, nous recevrons l’ancien Ministre de l’Economie Sociale et Solidaire Benoît Hamon , redevenu depuis député socialiste des Yvelines.

Une émission à suivre, commenter et partager sur Facebook.

16 juillet 1973,  Besançon, France
16 juillet 1973, Besançon, France © Alain Nogues/Sygma/Corbis
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.