L'épopée des LIP en 1973 c'est l’une des mobilisations ouvrières les plus importantes et les plus populaires de la Veme République. Des ouvriers vont reprendre leurs usines : produire, vendre et se payer !

En 1973, la France est encore fortement industrialisée, on porte la blouse blanche ou bleue avec fierté et avec cette conscience de participer activement à la production de richesses.L’usine est un lieu de vie, une identité, une dignité aussi, pour ce qu’on appelle encore : la classe ouvrière.

Quarante ans après, les blouses ont presque disparu du paysage. Les ouvriers, intérimaires à la chaîne, sont devenus les invisibles. Les machines sont parties, ailleurs, vers l’est ou le sud.

Reportage de Gaylord Van Wymeersch qui est allé à la rencontre des ouvriers de la "Fabrique du Sud" ( ex-Pilpa) à Carcassonne, qui ont lancé leurs SCOP, il y a quelques semaines, comme les LIP il y a quelques années.

Pour nous éclairer sur l’histoire des LIP et son héritage aujourd’hui avec les SCOP, nous recevrons l’ancien Ministre de l’Economie Sociale et Solidaire Benoît Hamon , redevenu depuis député socialiste des Yvelines.

Une émission à suivre, commenter et partager sur Facebook.

16 juillet 1973,  Besançon, France
16 juillet 1973, Besançon, France © Alain Nogues/Sygma/Corbis
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les invités
Les références
L'équipe
Thèmes associés