Aujourd’hui, dans Affaires Sensibles, la mort de Clément Méric, militant antifasciste. Invité Jean-Yves Camus, politologue spécialiste des mouvements d’extrême droite.

Clément Méric
Clément Méric © AFP / Joël Saget

Nous sommes en 2013, la France sort tout juste de plusieurs mois de débat acharné autour du mariage pour tous. Ereintant, le climat s’apaise doucement alors que l’été approche. Mais à la sortie d’une vente privée dans le quartier des grands magasins parisiens, une rencontre entre militants d’extrême gauche et d’extrême droite tourne mal. Clément Méric, 18 ans, succombe aux coups portés par son agresseur, sympathisant de groupuscules nationalistes.

L’affaire éclate immédiatement dans les médias : la mort de Clément Méric est-elle politique ? La réponse est très clairement, oui. 

Devenu depuis l’un des symboles des mouvements antifascistes, la mort de Clément Méric permet de questionner profondément la France sur son paysage politique : quelle place faut-il laisser aux groupes d’extrême droite ?

Invité Jean-Yves Camus

Jean-Yves Camus, politologue spécialiste des mouvements d’extrême droite. Chercheur associé à l'IRIS, directeur de l'Observatoire des Radicalités Politiques; et il a fait paraître avec Nicolas Lebourg Les droites extrêmes en Europe au Seuil en 2015

Ressource:

Programmation musicale:

  • YOUNG FATHERS: In my view
  • LA MAISON TELLIER : Killing in the name
  • Jean-Louis TRINTIGNANT/Grégoire KORNILUK/Daniel MILLE: Je voudrais pas crever
  • Guillaume DEPARDIEU: La violence
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.