L'histoire d'une cavale qui a alimenté la chronique judiciaire française.

Cesare Battisti  quitte le siège de la police fédérale le 13 mars 2015 à Sao Paulo, au Brésil.
Cesare Battisti quitte le siège de la police fédérale le 13 mars 2015 à Sao Paulo, au Brésil. © AFP / Reginaldo CASTRO

Aujourd’hui et demain, Affaires Sensibles revient sur ce qu’on a appelé en Italie, les années de plomb. Entre la fin des années 60 et le début des années 80, ce pays charnière de l’Europe  a connu une vague de violence sans précédent. Enlèvements, assassinats et attentats ont fait 2000 blessés et 362 morts. Ces évènements restent un élément refoulé dans la vie politique italienne et européenne, et leur véritable histoire reste à écrire. De ce point de vue, l’affaire Battisti que nous allons vous raconter aujourd’hui, avant d’évoquer demain l’assassinat d’Aldo Moro par les Brigades Rouges, est emblématique. 

Cette intrigue, c’est celle d’une fuite en avant qui dure depuis plus de 30 ans

L’histoire de la cavale d’un italien au passé de plomb et qui pensait avoir trouvé refuge en France pour y mener une vie de plume. C’est L’histoire de cet écrivain, ancien soldat perdu du communisme, accusé et condamné par la justice italienne dans des affaires criminelles graves, qui nous plonge dans les ténèbres d’un pays au bord du chaos pendant une décennie.  

Aujourd’hui encore, l’affaire Battisti continue de diviser l’opinion et de poser un véritable cas de consciences aux autorités politiques

Au point qu’après la France, c’est le Brésil  qui doit statuer sur le cas de l’écrivain italien depuis que celui-ci y a trouvé refuge en 2007. Une histoire sans fin, puisque la semaine dernière,  le gouvernement brésilien de Michel Temer a décidé de révoquer le statut de réfugié accordé à Cesare Battisti par l’ancien Président Lula. 

L'invité : Laurent Joffrin

En deuxième partie d'émission, nous reviendrons sur l'actualité de cette affaire, avec le journaliste Laurent Joffrin, dans le cadre de notre partenariat avec le journal Libération.

Cette émission est une rediffusion du 28 septembre 2015. Nous recevions alors Karl Laske , journaliste d’investigation à Médiapart, auteur de la première contre-enquête sur l’affaire, un ouvrage de référence intitulé « La Mémoire du Plomb » et paru aux éditions Stock en 2012. Vous pouvez réécouter Karl Laske ici.

Vidéo INA : 

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Programmation musicale

  • Marcio Faraco - Sarapatel humano
  • Vinicio Capossela - Lord Jim
  • Véronique Samson - Bernard Song

Les références

  • Sarapate humano par Marcio Faraco 
  • La mémoire du plomb écrit par Karl Laske (Stock) 
  • L’Italie des années de plomb, Le terrorisme entre histoire et mémoire écrit par Marc Lazar (Autrement)
  • La vérité sur Cesare Battisti (bis) écrit par Fred Vargas (Viviane Hamy)
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.