Le 25 décembre 1991,en direct à la télévision, Mikhaïl Gorbatchev abat sa dernière carte politique. Assis à un bureau dans une salle sans faste, le visage grave, le président de l’Union Soviétique démissionne !

Le président de l'URSS, Mikhail Gorbatchev, le 29 octobre 1991
Le président de l'URSS, Mikhail Gorbatchev, le 29 octobre 1991 © Getty / Peter Turnley / Contributeur

À Paris, Washington et Londres, les diplomates occidentaux savaient que l’URSS était en sursis. Politiquement troublée, économiquement exsangue et stratégiquement amorphe, la « patrie de Lénine » n’inspirait plus la crainte qu’elle avait fait peser pendant plus de 70 ans sur l’équilibre du monde… Mais personne ne pensait que son oraison funèbre interviendrait en ce jour de Noël 1991 ! Si aujourd’hui, les historiens s’accordent pour dire que cet épisode est l’aboutissement logique d’une situation qui était sans issue… À l’inverse, pour une partie de l’opinion publique en Russie et dans l’ancien bloc de l’Est : cet événement est symbole de honte. « La plus grande catastrophe politique du XXème siècle » ira même jusqu’à dire le président russe Vladimir Poutine !

Bientôt trente ans après les faits, Mikhaïl Gorbatchev – érigé en occident comme un héros pourfendeur de la paix – est en Russie : au mieux ignoré, au pire haï, voir désigné comme coupable ! Pourtant, si la chute de l’URSS est liée à sa politique de réformes, elle a aussi été précipitée – en coulisses – par un duel fratricide : entre ce même Gorbatchev et un turbulent apparatchik du nom de Boris Eltsine ! À eux deux, entre coups bas et manigances, Gorbatchev et Eltsine vont accélérer l’effondrement d’un Empire qu’ils avaient juré de défendre et de réformer… Et par miracle, tout cela va se faire sans guerre civile, ni effusion de sang !

Un récit documentaire d'Adrien Carat 

L'invité : 

Maurice Vaïsse, Professeur à Science Po Paris. Historien spécialiste des relations internationale et de la guerre froide. Auteur d’un grand nombre d’ouvrages de références sur cette période. Son dernier livre « Dans les archives secrètes du Quai d’Orsay » est paru en 2018 aux éditions L’iconoclaste

Programmation musicale : 

  • Zveri Group : Summer (2018)
  • Other Lives : Hey hey (2020)
  • Depeche Mode : Policy of truth (1990)

Bibliographie : 

  • Perestroïka, de Mikhaïl Gorbatchev, Flammarion, 1987
  • Six années qui ont changé le monde 1985-1991. La chute de l'empire soviétique, d'Hélène Carrère-d'Encausse, chez Fayard, 2015
  • Gorbatchev. L'Homme qui a mis fin à l'Empire soviétique. N°18 de la collection Le Monde : Ils ont changé le monde, 2015 
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.