Avec son film "Suzanne Simonin, la religieuse de Diderot", Jacques Rivette, cinéaste, figure de la Nouvelle vague, eut en 1966, à affronter l'une des plus retentissantes censures du cinéma français. Affaires Sensibles vous raconte ce dossier à rebondissements.

L'actrice Anna Karina au Festival de Cannes Le 5 mai 1966, debout devant l'affiche de son film "La Religieuse", de Jacques Rivette, qui avait été présenté cette année-là.
L'actrice Anna Karina au Festival de Cannes Le 5 mai 1966, debout devant l'affiche de son film "La Religieuse", de Jacques Rivette, qui avait été présenté cette année-là. © Getty / Keystone-France / Gamma-Keystone

Cette émission est une rediffusion du 31 mai 2016. 

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.