Aujourd’hui dans Affaires Sensibles / la fiction : l’éditeur, écrivain et traducteur François Maspero.

François Maspero, avec à ses côtés Marguerite Duras en 1970
François Maspero, avec à ses côtés Marguerite Duras en 1970 © Sipa / UNIVERSAL PHOTO

François Maspero, nous a quittés discrètement au printemps 2015. Pour les jeunes générations, ce nom évoquera avant tout un très bon écrivain à la démarche singulière et pour les lecteurs attentifs, un grand traducteur.

Mais pour ceux qui ont eu 20 ans avec la nouvelle vague ou, un peu plus tard, avec mai 68, ce nom évoquera bien autre chose... Les éditions Maspero et la librairie « la joie de lire » rue Saint Séverin, au cœur de ce qu’on appelait alors, le quartier latin. Un lieu unique, pour ne pas dire mythique, de rencontre, de liberté et de résistance.

Une émission proposée par Christophe Barreyre

Écrite par Jean-Pierre Thiercelin

Réalisée par Michel Sidoroff

François Maspero est né en 1932. Son père était le sinologue Henri Maspero. L’enfance du petit François sera marquée à tout jamais par l’engagement de sa famille dans la résistance. En 1944, son frère ainé meurt dans les combats de la libération à l’âge de 19 ans et son père meurt à Buchenwald. Seule sa mère, déportée à Ravensbrück, reviendra... Comme il le dit lui-même, « Ce n’est pas le tout d’être un survivant, encore faudrait-il pouvoir se prouver qu’on en est digne... » A 22 ans, il achète une première librairie rue Monsieur le Prince, avant de racheter, deux ans plus tard « la joie de lire », tombée en désuétude qui, sous son impulsion et celle de son équipe, deviendra la plus grande librairie de France, jusqu’à l’ouverture de la première FNAC dans les années 70.

Les portes qui se fermeront sur la librairie au milieu des années 70, se refermeront aussi sur une époque... Les éditions tiendront jusqu’en 1982. Après avoir passé la main, François Maspero continuera sa vie de voyageur et de traducteur et commencera une vie d’auteur... Des « Passagers du Roissy express » voyage au cœur de la ligne B du RER, à « Balkan transit », un voyage au cœur Des Balkans, au sortir du chaos de la guerre...

C’est ici, dans les Balkans, que commence la fiction.

Notre invité, Edwy Plenel

Edwy Plenel le 12 janvier 2016 à Bordeaux
Edwy Plenel le 12 janvier 2016 à Bordeaux © AFP / GEORGES GOBET

Edwy Plenel fut un proche et ami de Maspero. Journaliste depuis 1976, au Monde pendant vingt-cinq ans (1980-2005), il est aujourd’hui président et co-fondateur de Médiapart. Son dernier livre s’intitule « Voyage en terres d’espoir » (éditions de l’Atelier, 2016).

Le scénariste, Jean-Pierre Thiercelin

Le scénariste, Jean-Pierre Thiercelin
Le scénariste, Jean-Pierre Thiercelin © Radio France / Christophe Barreyre

Jean-Pierre Thiercelin est auteur et comédien. Homme de théâtre, il a navigué dans les différents univers du théâtre, public ou privé, mais a aussi longuement vécu l’aventure d’une compagnie, Le théâtre sur la place. Une aventure théâtrale populaire exigeante qui le mènera à l’écriture. Auteur, il écrit régulièrement pour la radio. Au théâtre, ses pièces sont éditées aux éditions de l’Amandier. Sa dernière pièce Marie-Claude autour de la personnalité de Marie-Claude Vaillant-Couturier vient d’être créée à Avignon. Cofondateur, avec Philipe Alkemade et Philippe Touzet de BAT-Le Billet des Auteurs de Théâtre, revue mensuelle des écritures théâtrales contemporaines sur internet, il collabore également à la revue Cosmopolis. Ses dernières fictions écrites pour Affaires sensibles / La fiction sur France Inter : Stéphane Hessel, une vie vers l’avenir. Jean Zay, l’oublié de la République. Les vacances de Monsieur Tati. Pierre Brossolette, le soutier de la gloire. Léo Ferré, la musique insurgée. Marlène Dietrich, naissance d’un mythe. Hannah Arendt, une pensée libre. Jacques Demy, la tragédie du bonheur.

Photos du tournage

En régie : le réalisateur Michel Sidoroff et son équipe
En régie : le réalisateur Michel Sidoroff et son équipe © Radio France / Christophe Barreyre
Le réalisateur avec les comédiens
Le réalisateur avec les comédiens © Radio France / Christophe Barreyre

Le générique

François Maspero : Olivier Cruveiller

Klavdij Sluban / Le CRS : Miglen Mirtchev

Jean-Philippe Talbo / Officier Forpronu : Maxime Dambrin

Fanchita Gonzales : Teresa Ovidio

Le Policier en civil : Pascal Bekkar

Monsieur Ahmed : Rabbah Loucif

Un client / Un policier : François Briault

L'ambulancier / Un client : Julien Monsallier

La cliente : Nathalie Kanoui

Prise de son, montage, mixage :

Elodie Royer

Jehan-Richard Dufour

Bruitages : Patrick Martinache

Assistants à la réalisation : Pablo Valero, Clémence Gross

Réalisation : Michel Sidoroff

Programmation musicale :

1 : TINARIWEN Sastanàqqàm

2 : ABD AL MALIK Gibraltar

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.