Aujourd’hui dans Affaires Sensibles, l’histoire d’un extraordinaire canular mis au point par une poignée d’espions britanniques en plein milieu de la deuxième guerre mondiale : l’opération Mincemeat. Invité Yvonnick Denoël, historien, spécialiste du renseignement.

Photo prise en août 1943 de troupes britanniques de la 8ème Armée, sous le commandement du général Montgommery, avançant lors de combats en Sicile, durant la seconde guerre mondiale. Après deux semaines de combats, les Alliés seront maîtres de l'île.
Photo prise en août 1943 de troupes britanniques de la 8ème Armée, sous le commandement du général Montgommery, avançant lors de combats en Sicile, durant la seconde guerre mondiale. Après deux semaines de combats, les Alliés seront maîtres de l'île. © AFP / STF/ AFP

Le 30 avril 1943, au large de Huelva en Andalousie, un jeune pêcheur repère le cadavre d'un officier anglais, un certain William Martin, qui dérive en pleine mer. Le corps est ramené sur terre puis confié aux autorités : on découvre alors qu'il transporte avec lui des documents confidentiels sur le débarquement à venir des forces alliées en Europe du Sud. Les espions allemands s'emparent des documents : ils apprennent avec stupéfaction que les Alliés comptent débarquer prochainement en Grèce et en Sardaigne, et non en Sicile comme ils l'imaginaient.

L'information est cruciale : elle remonte donc rapidement jusqu'à Hitler. Celui-ci fait déplacer plusieurs divisions de Sicile, direction la Grèce et la Sardaigne. 

Pourtant, le 9 juillet 1943, les forces alliées envahissent la Sicile. Les allemands se sont fait berner : William Martin était un leurre. Celui qu'ils ont pris pour un émissaire de haut niveau était en fait un clochard, mort à Londres après avoir ingéré de la mort-aux-rats, qui avait été déguisé en officier.

Les documents sont des faux : tout a été inventé par deux espions de Sa Majesté : Ewen Montagu et Charles Cholmondeley (Chumley).

Aujourd'hui encore, l'opération Mincemeat – comme « chair à pâté » –  reste aussi loufoque que courageuse. Alors, comment cette idée a-t-elle germée ? Quels ont été les défis rencontrés ?

Invité Yvonnick Denoël 

Yvonnick Denoël historien, spécialiste du renseignement. Il a fait paraître entre autres « Histoires Secrètes du 20e siècle : Mémoires d'espions de 1945 à 1989 », paru aux éditions du Nouveau Monde

Ressources complémentaires :

Programmation musicale :

  • Iggy POP : James bon
  • Johnny DESMOND : Beyond the sea
  • Noël COWARD : You'd be so nice to come home to
Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.