Voici l’histoire de Gillou, éleveur dans une petite ferme isolée de la Sarthe. Gillou vit seul, séparé de sa femme. Son fils n’a pas voulu reprendre l’exploitation. Alors à 55 ans, Gillou ne sait pas, ne sait plus comment continuer.

Des producteurs laitiers français manifestent le 9 juin 2009 à Nantes, pour dénoncer la chute des prix du lait.
Des producteurs laitiers français manifestent le 9 juin 2009 à Nantes, pour dénoncer la chute des prix du lait. © AFP / FRANK PERRY

Aujourd’hui Affaires sensibles/la Fiction vous propose 

« L’Amour Vache »

  • Une émission proposée par Christophe Barreyre
  • Écrite Manuelle Calmat
  • Réalisée par Sophie-Aude Picon

Ce cas est malheureusement courant en France aujourd’hui, Un agriculteur se suicide tous les trois jours!

Dans le magnifique et terrible documentaire Les Fils de la terre, sorti en mai 2013,  Edouard Bergeon dresse le portrait d'un agriculteur au bord du gouffre financier. Les premières phrases du film expliquent pourquoi Edouard Bergeon a "dû" réaliser ce documentaire, son premier en tant qu'auteur : "Christian Bergeon, mon père, était agriculteur, comme son père, son grand-père et son arrière-grand-père. Mon père était agriculteur et il en est mort. Il s'est suicidé, et il n'est pas le seul."
 

Quelques temps après, Le 10 janvier 2016, l’émission de grand reportage de France Inter, Interception, diffuse un documentaire réalisé par Vanessa Descouraux qui raconte  ces centaines d’agriculteurs qui chaque année, dans toute la France, à bout de force, pressés de crédits, dépossédés de la maîtrise de leur travail, ensevelis par les réglementations, décident de mettre fin à leurs jours.

Peu de professions sont autant menacées que celles de l’agriculture. Le métier de paysan est devenu une occupation solitaire. 

C’en est fini des solidarités rurales. L'agriculture est aussi passée sous le contrôle constant et oppressant de ceux qui financent, et qui n’ont pour tout critère que celui de la rentabilité.

Le suicide est devenu, dans les campagnes, la troisième cause de mortalité derrière les cancers et les maladies cardio-vasculaires.

Aujourd’hui en janvier 2018, le situation n’a guère changé, le monde agricole est toujours très fragilisé. 

Dans un article paru dans le journal Libération en février 2017, Philippe Brochen explique que « les défaillances des entreprises agricoles ont encore augmenté avec 1331 redressements judiciaires ou mises en liquidation. 20 000 exploitations sont menacés de disparition ».

Extrait du scénario

Scène 6

On tape aux carreaux de la fenêtre...

GILLOU

Qu'est-ce qu'il vient faire là celui-là ?

LUCIEN

Bonjour Gillou, c'est Léa qui m'envoie... Elle est inquiète, comme nous tous...

GILLOU

Qui nous ? On se connait pas à ce que je sache...

LUCIEN

On s'est croisé à la vente d'André il y a quelques mois... 

GILLOU

Je me souviens je suis pas zinzin.  Qu'est-ce que vous me voulez ?  Faire de moi un bon petit soldat qui rend les armes ? 

LUCIEN

Je viens juste voir si tout va bien.

GILLOU

Tout va bien merci. Au revoir.

LUCIEN

Attendez... Vos bêtes sont en danger...

GILLOU

Qu'est-ce que vous racontez ? On l'entend se saisir d'un fusil... Si vous touchez à mes bêtes, je vous fûme la tête. Je rigole pas quand je dis ça...

LUCIEN calme

Faites pas de connerie Gillou... Calmez-vous... 

GILLOU pas si calme

Ah mais je suis très calme ! Tant qu'on s'approche pas trop près du museau de mes jolies... 

LUCIEN

Vos jolies n'ont plus rien à manger et manifestement vous non plus...

GILLOU

Je gère...

LUCIEN

J'ai bien peur que non... et le camion du laitier se casse les dents tous les matins depuis deux semaines... Vous ne répondez plus aux messages de la Coopérative non plus.

GILLOU

J’ai changé de système de collecte. Je ne leur fait plus confiance avec leur putain de contrat d’exclusivité. Pourquoi ce serait eux qui décident de combien je dois toucher!

LUCIEN

Gillou, vous ne vous en sortez plus...

GILLOU

C'est vous qui le dites !

LUCIEN

S'il est encore temps d'en sauver quelques unes...

GILLOU hésitant

Elles ont encore tu foin par ci par là...

LUCIEN

On peut les mettre en dépôt le temps de les retaper...

GILLOU

J'ai donné ma vie à ces bestioles...

LUCIEN

Je sais... Elles souffrent et vous souffrez...

GILLOU résigné

Qu'est-ce qui va se passer... maintenant ?

LUCIEN

Il va falloir capturer les plus désorientées...

LUCIEN

Nous sommes là pour vous aider...

Invité Laurent Pinatel 

aurent Pinatel, paysan dans la Loire et porte-parole national de la confédération Paysanne.
aurent Pinatel, paysan dans la Loire et porte-parole national de la confédération Paysanne. © Radio France / Valérie Priolet

Laurent Pinatel, paysan dans la Loire est depuis 2013 porte-parole national de la confédération Paysanne. Il s'occupe de ferme familiale, la Ferme des collines du Midi, qui surplombe, à Saint-Genest-Lerpt, la vallée de l'Ondaine qu'il gère avec sa sœur Catherine, ingénieure agronome. Une exploitation où le nombre de bovins a été volontairement réduit, passant d'une cinquantaine à trente-huit. L'accent est mis sur le bio, et la production en lait et en viande et aussi des produits de la ferme.

La scénariste Manuelle Calmat  

La scénariste Manuelle Calmat
La scénariste Manuelle Calmat © Radio France / Valérie Priolet

Après un doctorat de Lettres Modernes, Manuelle Calmat choisit le journalisme et l'écriture. L'aventure, la culture, l'histoire, le sport, la psychologie, la société sont ses terrains d'expression. Auteure de plusieurs fictions radiophoniques pour France Inter, elle conte les grands destins « qui font l'Histoire et qui n'ont pas peur du danger » : Muhammad Ali, Maurice Herzog, Al Capone, Ernest Shackleton, mais aussi Haroun Tazieff, Alberto Giacometti ou encore Albert Londres ou Brice Fleutiaux : Otage et reporter (écrits pour la fiction d’Affaires Sensibles), des aventures humaines qui sortent du cadre... Elle est également l'auteur de « GIGN, les experts du danger » (éditions Robert Laffont, 2010). Un joli portrait de Manuelle est à lire et écouter ici. 

Générique

C'était "L'amour vache" une fiction de Manuelle Calmat

avec:

  • Gillou (55 ans, éleveur): Alexis Rangheard
  • Nadine (épouse de Gillou): Elise Arpentinier
  • André (55 ans, ami d'enfance de Gillou):  Thomas Dalle
  • Lucien (35 ans, aide aux paysans): Ivan Cori
  • Léa (25ans, petite amie du fils de Gillou): Fleur Sulmont
  • Voix off: Aurélie Reinhorn
  • Porte-voix enchères: Claude Decultis, Elodie Vincent, Sylvain Pottiez et Jean-Charles Delaume
  • Bruitage: Bertrand Amiel
  • assistante de réalisation: Julie Briand
  • réalisation: Sophie-Aude Picon

Programmation musicale:

  • JEHAN : Paysan, paysâme
  • THE INSPECTOR CLUZO: The run
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.