Une star parmi les stars, une icône iconoclaste, la reine Madonna, la "Queen of pop" et la tournée qui a fondé le mythe, c'était en 1990. Notre invitée, Carole Boinet, journaliste aux Inrockuptibles.

Madonna durant le Blond Ambition Tour
Madonna durant le Blond Ambition Tour © Getty / Michel Linssen

24 albums, 300 millions de disques vendus, 10 tournées, 20 films, 16 livres, Madonna est de tous les records et de tous les classements. 

193 récompenses officielles, 20 ans cumulés dans les tops 50, elle est la chanteuse qui a vendu le plus de disques de l’histoire de la musique, celle dont les tournées ont rapporté le plus d’argent, et donc, logiquement, l’une des femmes les plus riches au monde.

Sex symbol, avatar du rêve américain, héroïne féministe, business woman, Madonna est tout à la fois. 

A force d’ambition, et de provocations, elle a construit un règne, un empire financier, et imprimé sa trace, durable, dans la culture occidentale. Un règne qui trouve sans doute son socle en 1990, au moment du Blond Ambition Tour, la tournée fondatrice et légendaire de la chanteuse. Homosexualité, religion, masturbation, genres, Madonna  est maître en son royaume, et elle en profite pour tout chambouler, au risque de déranger.

Retour sur un personnage souvent contradictoire, toujours provoquant, et une tournée qui a marqué l’histoire de la musique. Le Blond Ambition Tour de Madonna, ou la formation d’une reine, la Queen of Pop.

Invitée Carole Boinet 

Notre invitée aujourd’hui, Carole Boinet, journaliste aux Inrockuptibles, elle est spécialiste de féminisme, des questions de genre et de pop culture.

Programmation musicale:

  • Madonna - Express Yourself
  • Princess Nokia – Tom boy
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.