Aujourd’hui dans Affaires Sensibles, la mystérieuse disparition de Philippe de Dieuleveult.

Philippe de Dieuleveult pendant un entraînement pour la course Londres - Paris en ULM, en août 1983.
Philippe de Dieuleveult pendant un entraînement pour la course Londres - Paris en ULM, en août 1983. © Sipa / ROBERT PATRICK

Mercredi 19 octobre dernier, en République démocratique du Congo, des « journées villes mortes » étaient organisées à travers tout le pays. Une mobilisation lancée par l’opposition politique au président Joseph Kabila. Ce dernier, en poste depuis 2001, refuse de partir à la fin de son mandat, le 19 décembre prochain, comme l’y contraint la Constitution. Un mois auparavant, en septembre, les manifestations avaient fait au moins 53 morts selon l’ONU. De nouveau, la RDC, l’un des plus grands pays d’Afrique, surgit au cœur de l’actualité sur fond de crise politique et d’instabilité chronique.

Il y a trente ans, c’est d’une toute autre manière que le pays s’est invité en Une des journaux français. Le 6 août 1985, Philippe de Dieuleveult, un journaliste rendu célèbre par le jeu télévisé la « Chasse au trésor » disparaît, avec six autres personnes, lors d’une aventure sur les rives du fleuve Zaïre. Pendant plusieurs semaines, la France se tourne vers ce pays qui s’appelle alors le Zaïre justement, pour suivre au jour le jour, la recherche des naufragés. Les investigations, infructueuses, concluent finalement à une noyade dans les terribles rapides du fleuve. Fermer le rideau.

Oui, sauf que d’emblée, des témoignages troubles, des éléments incohérents et un contexte politique délicat laissent apparaître de nombreuses zones d’ombre. On évoque une possible bavure de l’armée zaïroise, voire une exécution, pour expliquer la disparition de de Dieuleveult et de ses six amis. C’est que cette affaire nous plonge au cœur d’un Zaïre alors dirigé par le Maréchal, et surtout dictateur, Mobutu, qui règne avec autorité sur ce pays depuis vingt ans.

Le Zaïre, redevenu Congo, et ce régime, nous y reviendrons en seconde partie d’émission avec Colette Braeckman, journaliste, spécialiste de l’Afrique centrale, et auteur d’un ouvrage de référence sur le sujet Le Dinosaure, le Zaïre de Mobutu. Elle publie aujourd’hui un nouveau livre Congo, Kinshasa aller-retour aux éditions Nevicata.

Vidéo INA :

Bibliographie :

  • Le dinosaure, Le Zaïre de Mobutu, Colette Braeckman, Fayard
  • L’énigme Dieuleveult, Arnaud Bédat, Editions Pierre-Marcel Favre
  • J’ai vu mourir Philippe de Dieuleveult, Okito Bene Bene, Michel Lafon
  • Congo, une histoire, David Van Reybrouck, Actes Sud

Filmographie :

  • Philippe de Dieuleveult, enquête sur un mystère, Spécial Investigation, Canal Plus
  • Mobutu, Roi du Zaïre, réalisé par Thierry Michel, produit par Les Films de la Passerelle, Image Création, Les Films d'Ici, RTBF et Canal Plus

Programmation musicale :

  • Tungaranké (l'aventurier), World Kora Trio
  • The world at large, Modest House

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Les invités

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.