Revivons ensemble l’euphorie de la victoire des Bleus au Mondial 98 – 33 jours d’émotion, de ballon rond et d’union nationale.

Finale de Coupe du Monde  France 3-0 Brésil, le 12 juillet 1998, joie des footballeurs français. IMAGE ELECTRONIQUE
Finale de Coupe du Monde France 3-0 Brésil, le 12 juillet 1998, joie des footballeurs français. IMAGE ELECTRONIQUE © AFP / PASCAL GEORGE

« Et toi, t’étais où pendant la finale ? » 

Et d’emblée, vous savez de quoi je parle. De ces événements qui nous renvoient à un souvenir précis, parce qu’on ne peut pas les oublier …

Alors quand nous disons finale : nous disons équipe de France, coupe du monde 98, victoire… Apothéose et un nouvel hymne : « et un… et deux… et trois zé-ro »…. Ou comment, pendant un mois, le temps fut comme suspendu jusqu’à  laisser place au mythe d’une France tricolore devenue Black-Blanc-Beur. 60 millions de français sans distinction de couleurs, d’origine ou de religion qui portent ensemble leur équipe vers la victoire. L’illusion sera de courte durée. 

Reste tout de même le souvenir d’une liesse et d’un fol espoir qu’on savoure aujourd’hui encore comme une madeleine de Proust…

Invité Paul Dietschy

Paul Dietschy est agrégé d’histoire, professeur d’histoire contemporaine à l’université de France-Comté,  spécialiste de l'histoire du football: auteur d’une histoire du football (Eds Perrin-Tempus) et d'une histoire politique des coupes du monde de football (Vuibert 2006)

Vidéo INA

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Ressources 

Programmation musicale

  • Gloria GAYNOR : I will survive
  • Johnny HALLYDAY : Allumer le feu
  • Franz FERDINAND : Lazy boy
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.