Une émission proposée par Christophe Barreyre

Ecrite par Thierry Moïse

Et réalisée par Michel Sidoroff

Frédéric Joliot-Curie est mort le 14 août 1958, à cinquante-huit ans.

Quel fut l’itinéraire de celui qui fut l’un des Français les plus connus de son temps, et dans le monde entier.

En décembre 1935, il reçoit, avec sa femme Irène, le prix Nobel de chimie pour la découverte de la radioactivité artificielle.

En 1950, il est révoqué du Haut-Commissariat à l’énergie atomique.

Entre ces deux dates il y eut la guerre et la résistance, le courage de certains, la lâcheté des autres.

Frédéric Joliot Curie avait fait un choix, celui de résister en restant en France, afin de protéger la recherche française. Mais il était communiste et proche des idées de l’URSS.

Certains l’ont même accusé de s’être livré à l’espionnage au profit de l’URSS.

De Gaulle restera son allié.

Avec Frédéric Joliot Curie, nous n’abordons pas seulement le travail du chercheur, l’engagement politique, mais aussi toute une réflexion sur la responsabilité des scientifiques dans leur recherche et dans l’application de ce que les hommes en font.

Il aura dirigé le CNRS, puis le CEA, le centre d’énergie atomique dès sa création, été professeur au Collège de France, maître d’œuvre de la première pile atomique française , et sur la fin de sa vie, l’un des promoteurs de l’Appel de Stockholm pour l’interdiction de la bombe atomique.

Pour comprendre le parcours, de ce chercheur brillant et tourmenté, évoquer l’histoire de ce couple, Frederic et Irène, qui ont traversé le siècle et apporté à la France un prix Nobel couronnant une recherche scientifique extraordinaire, nous recevrons en seconde partie d’émission, Helene Langevin Joliot.

Scénariste Thierry Moïse :

Thierry Moïse
Thierry Moïse © Radio France / Olivier Moïse

Ingénieur de formation, Thierry MOÏSE a depuis longtemps abandonné cette activité. Il a écrit et réalisé de nombreux documentaires et sujets scientifiques, médicaux ou historiques pour France Télévisions, notamment avec François de Closets et Roland Portiche. Il a aussi été un chroniqueur éphémère de Télé-Matin, sur France 2. Passionné d'Histoire il a écrit plusieurs dramatiques pour des émissions de France Inter: "Au fil de l'Histoire" et "Affaires sensibles".

Avec

Frédéric Joliot - Olivier Cruveiller

Général de Gaulle - Luc Cendrier

Georges Bidault - Pierre Forest

Irène Joliot-Curie - Evelyne Guimmara

Colonel Pash - Allan Wenger

Narrateur - Marc-Henri Boisse

Le travail des comédiens
Le travail des comédiens © Radio France / Valérie Bour

Bruitage : Bertrand Amiel

Prise de son, montage et mixage : Jean-Louis Deloncle, Lidwine Caron

Assistante à la réalisation : Lee Torkia

Réalisation : Michel Sidoroff

Les invités
Les références
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.