Voici l’histoire d’un groupe armé qui a terrorisé l’Espagne pendant des décennies. ETA, trois lettres pour une devise : Euskadi Ta Askatasuna – Pays basque et Liberté. Invités Mireille Lemaresquier notre ancienne correspondante à Madrid et Gorka Landaburu journaliste et directeur de l’hebdomadaire espagnol Cambio 16

Le mouvement, né en 1959 sous la dictature franquiste, a lutté pour l’indépendance du pays basque

Inspirés par les guérillas menées à Cuba, en Algérie, et au Vietnam, les militants d’ETA débutent en 1968 une vague  d’enlèvements, d’assassinats et d’attentats. En quatre décennies, ces opérations terroristes feront 829 morts dont près de 350 civils.

Après des dizaines de trêves, de cessez-le-feu et de négociations avortés avec le gouvernement espagnol, le mouvement séparatiste basque a officialisé sa dissolution le 3 mai dernier et a ainsi mis fin au dernier conflit d’Europe occidentale.

Invités Mireille Lemaresquier et Gorka Landaburu

Mireille Lemaresquier est journaliste et ancienne correspondante pour Radio France à Madrid

• et Gorka Landaburu, journaliste et directeur de l’hebdomadaire espagnol Cambio 16. Gorka a été lui-même victime d’ETA. Il a reçu un colis piégé en 2001 et il a perdu des phalanges et l’usage de l’œil gauche.

Ressources documentaires:

Programmation musicale:

  • Fermin MUGURUZA/Manu CHAO : Maputxe
  • Anne ETCHEGOYEN : Hegoak
  • IBEY/LA MALA/KING DOUDOU : Me voy
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.