Aujourd’hui dans Affaires Sensibles , la lutte contre le projet de loi dit « égalité des chances » qui incluait un nouveau contrat, le C.P.E., destiné spécifiquement aux jeunes de moins de 26 ans et qui pouvait sans motif pendant deux ans, être rompu.

Le CPE, c’est le souvenir, désormais, qu’on évite d’aborder au sein des ministères et des cabinets. En quelques semaines, le projet du Premier ministre Dominique de Villepin met dans la rue les lycéens, les étudiants, les profs, les parents et les salariés. Après l’union retrouvée des syndicats de salariés et un appel conjoint du retrait du CPE, c’est dans les facs et les lycées que la mobilisation est la plus forte et prend des formes diverses. Bloqués ou non, c’est dans leurs Assemblées Générales que la mobilisation a pris de l’ampleur. C’est d’ici que partent une partie des cortèges mais aussi des journées d’actions de sensibilisation où parfois des gares, ponts et axes routiers sont occupés. Après trois mois de lutte, le Premier ministre devra rendre les armes.

L’histoire est parfois confuse. Il y a dix ans, dans les rangs des manifestants, le président François Hollande et ses ministres étaient dans la rue à battre le pavé contre ce contrat qui « démantelait le code du travail ». Aujourd’hui c’est contre l’une de ses réformes que la rue gronde.

Manifestation anti CPE
Manifestation anti CPE © corbis

Pour parler de ces deux temps, de ces deux mobilisations, notre recevrons ici Bruno Julliard. Ancien président de l’UNEF, il fut l’un des leaders de la lutte contre le C.P.E.. Il est aujourd’hui le premier adjoint à la maire de Paris et chargé de la Culture. En février dernier, il est également l’un des signataires de la tribune de Martine Aubry « sortir de l’impasse », importante charge contre la politique actuelle du gouvernement.

Vous entendrez également un reportage d’Anaëlle Verzaux qui a été à la rencontre des manifestants contre le projet de loi « Travail » en AG à l’Université Paris 7 de Jussieu et en manif à Paris, les 16 et 17 mars derniers.

Archives vidéo

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.