En 1964, Jean-Paul Sartre, fidèle à ses idées et à ses principes, refusait le prix Nobel de littérature…

Jean-Paul Sartre, le 24 Octobre, 1964, à Paris
Jean-Paul Sartre, le 24 Octobre, 1964, à Paris © Getty / REPORTERS ASSOCIES/Gamma-Rapho

Extrait du scénario écrit par Jean-Baptiste Sabiani

" SEQUENCE 1 - Narration

Le narrateur : Ce 14 octobre 1964, Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir déjeunent à leur habitude en tête à tête dans un restaurant du quartier Montparnasse. Le philosophe de 59 ans vient en effet de quitter son quartier emblématique de Saint-Germain-des-Prés, qu’il habitait depuis trente ans. Son soutien aux luttes de libération dans le Tiers Monde, son combat pour le dialogue des cultures Est-Ouest, et ses fréquents voyages en URSS en tant que président d’une institution créée par des membres du Parti communiste italien, font de lui l’intellectuel le plus écouté et le plus discuté en France et à l’étranger.

Malgré cette position centrale, le héraut de l’existentialisme est à une période charnière de sa vie. Alors qu’il s’acharne sur son étude fleuve de Flaubert, il vient de connaître un énorme succès critique et public avec la publication du récit de son enfance, Les Mots. Ce récit touchant de la naissance de sa vocation d’écrivain, surprit beaucoup par son apparente sincérité et l’émotion vraie qu’il transmettait. On ne s’y attendait guère, de la part d’un homme connu avant tout pour la puissance de sa pensée conceptuelle, et pour sa plume acérée comme une pointe de flèche empoisonnée. "

« Tout un homme, fait de tous les hommes et qui les vaut tous et que vaut n’importe qui », c’est ainsi que se définissait lui-même l’auteur des mots à la fin de son récit d’enfance, ce livre si personnel et si beau, Les Mots, en 1964. C’est cette même année que Jean Paul Sartre fidèle à ses idées et à ses principes, refusait le prix Nobel de littérature.

Une émission proposée par Christophe Barreyre

Écrite par Jean-Baptiste Sabiani

Réalisée par Pascal Deux

" Sartre et le Nobel" fiction Affaires sensibles, Pascal Deux, Olivier Claverie et Dominique Reynond
" Sartre et le Nobel" fiction Affaires sensibles, Pascal Deux, Olivier Claverie et Dominique Reynond © Radio France / Emmanuelle Fournier

Le scénariste, Jean-Baptiste Sabiani

Jean-Baptiste Sabiani, scénariste
Jean-Baptiste Sabiani, scénariste © Radio France / Emmanuelle Fournier

Après des études de droit public, Jean-Baptiste Sabiani se lance dans l’écriture. Diplômé en cinéma, il est d’abord assistant-réalisateur, puis se spécialise ensuite dans l’écriture de scénarios, devient lecteur au sein de plusieurs institutions, et écrit, seul et parfois en collaboration, des scénarios de courts et de longs-métrages, pour le cinéma et la télévision. Passionné de Série noire, de littérature et de musique classiques, ce fan de rock indépendant anglais, intéressé par toutes les formes d’écriture audiovisuelle, participe également à l’écriture d’une série télé. Pour France Inter, il a écrit plusieurs fictions radiophoniques, notamment « Geneviève de Gaulle-Anthonioz : la résistante », et « Eric Tabarly : le marin et la mésange » pour l'émission Affaires Sensibles.

Le générique

L'équipe pour la fiction "Sartre et le Nobel"
L'équipe pour la fiction "Sartre et le Nobel" © Radio France / Emmanuelle Fournier

Jean-Paul Sartre : Olivier Claverie

Simone de Beauvoir : Dominique Reymond

Jeannette : Mélissa Barbaud

Mme Mancy : Françoise Lebrun

Et les voix de : Christina Crevillen, Matthieu Rauchvarger, Bertrand de Roffignac

Prise de son, montage, mixage : Lidwine Caron, Olivier Dupré

Bruitages : Elodie Fiat

Assistants à la réalisation : Félix Levacher, Pablo Valero

Réalisation : Pascal Deux

Notre invité, Hadi Rizk

Hadi Rizk, professeur de philosophie en khâgne, au lycée Henri IV (Paris).
Hadi Rizk, professeur de philosophie en khâgne, au lycée Henri IV (Paris). © Radio France / Emmanuelle Fournier

Hadi Rizk est professeur de philosophie en khâgne, au lycée Henri IV (Paris). Il a été directeur de programme au Collège international de philosophie, à Paris. Sur Sartre, il est l’auteur notamment de Comprendre Sartre (Armand Colin 2011), Individus et multiplicités, (essai sur les ensembles pratiques dans la Critique de la raison dialectique), éditions Kimé, 2014. Il a participé à des ouvrages collectifs : Dictionnaire Sartre, coordonné par François Noudelmann et Gilles Philippe (Honoré Champion Classiques) et Sartre. L’Etre et le néant. Nouvelles lectures, textes réunis par Jean-Marc Mouillie et Jean-Philippe Narboux (Les Belles Lettres). Par ailleurs il est l’auteur de Spinoza, l’expérience et l’infini, (Armand Colin, 2012).

Les invités

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.