À la fin du 19ème siècle, les coulisses et les couloirs du Palais Garnier sont le théâtre d’une série d’accidents inexpliqués. Sur la base de plusieurs témoignages confus, une rumeur va alors se propager : l’Opéra serait hanté par une silhouette sombre et masquée...

The Phantom of the Opera, 1992
The Phantom of the Opera, 1992 © Getty / Eric Robert/Sygma

Mardi 5 janvier 1875.
Paris Rive droite.
Ce soir une foule dense se presse aux abords des grands boulevards, et parmi tous ces gens portant chapeaux, écharpes et manteaux longs de saison, il y a des riverains bien sûr, des curieux, et tout ce que Paris compte de commères et autres amateurs de ragots.

Face à eux, de pelotons entiers de gardes républicains empêchent l’accès aux façades et aux colonnes resplendissantes de l’Opéra. 

Rediffusion de l'émission du 13 novembre 2019

Un récit de Adrien Carat 

Invité : 

Martine Kahane est bibliothécaire et historienne française de l'art.

Programmation musicale : 

  • Natalie Dessay : tu m'as donné le plus doux rêve (acte III) air de lakmé
  • Karen Elson : The ghost who walks (2010)
  • Michael Kiwanuka : Solid ground  (2019)
L'équipe
Thèmes associés