Le soir du 23 février 1981, plus de deux cent militaires prennent en otage les Cortès, le Congrès espagnol, pour renverser la jeune démocratie. Ultime sursaut d’un franquisme en voie d’extinction.

Antonio Tejero Molina ancien colonel de la Garde civile espagnole, nostalgique du régime franquiste. Il est un des principaux organisateurs de la tentative de coup d'État du 23 février 1981, connu en Espagne sous le nom de 23-F.
Antonio Tejero Molina ancien colonel de la Garde civile espagnole, nostalgique du régime franquiste. Il est un des principaux organisateurs de la tentative de coup d'État du 23 février 1981, connu en Espagne sous le nom de 23-F. © AFP / EUROPA PRESS

Dans l’histoire de  l’Espagne, le coup d’État est une tradition. Il porte même un nom : pronunciamiento. Cette dernière tentative, parce qu’elle échoue, parce qu’elle parait complètement anachronique dans le fond comme dans sa forme, a longtemps prêté à sourire. 

En réalité, ce 23-F, comme on l’appelle, signale avec force que la transition démocratique espagnole n’a pas été ce long fleuve tranquille souvent cité en exemple…  Et que la démocratie est un chemin semé d’embûche, fragile, instable, comme tous les biens précieux. 

Et voici l’Espagne confrontée aujourd’hui à une nouvelle crise : la crise catalane qui n’est pas liée à la tentative de coup d’Etat en février 81 : mais qui met en lumière un autre problème : l’unité de l’Espagne. Sous Franco, elle était assurée par la force et la contrainte…

Dans l’Espagne démocratique, en revanche, les velléités de séparatisme reviennent, en décalage avec le vent de l’Histoire qui tente depuis tout juste 60 ans, depuis le traité de Rome, de mettre en place une entité supranationale d’intégration qu’on appelle l’Europe 

Vidéo INA : 

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Invité Christophe Barret

Christophe Barret est chargé d'études documentaires aux Archives nationales. Historien de formation et essayiste, il est l'auteur de "Podemos. Pour une autre Europe" aux éditions du Cerf (2015).

Cette émission est une rediffusion du 25 février 2016. Notre invitée était alors Sophie Baby , historienne, spécialiste de l’histoire contemporaine espagnole, que vous pouvez ré/écouter ici. 

Les références

Programmation musicale

  • MELINGO : corazon and huesco
  • Luz CASAL : Piensa en mi
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.