Entre octobre 1994 et mars 1997, soixante quatorze personnes meurent en Suisse, en France et au Canada. Elles appartenaient toutes à une secte : l’Ordre du Temple Solaire .

Thierry Huguenin, survivant du Temple Solaire, 19/10/1994
Thierry Huguenin, survivant du Temple Solaire, 19/10/1994 © © Alain Nogues/Sygma/Corbis / Alain Nogues

Entre octobre 1994 et mars 1997, soixante quatorze personnes meurent en Suisse, en France et au Canada. Elles appartenaient toutes à une secte : l’Ordre du Temple Solaire . Une histoire dramatique par son bilan humain et aussi parce que, vingt ans après, la vérité n’est toujours pas établie et la principale question subsiste : s’agit-il de suicides collectifs ou d’assassinats ? De mises à mort rituelles ou d’un complot politico-mafieux ? C’est précisément cette absence de réponse qui entretient le malaise aujourd’hui encore.

Tour d'horizon des pratiques sectaires et des victimes par notre reporter Gaylord Van Wymeersch , parti à la rencontre de Catherine Picard , ancienne députée socialiste et présidente de l'UNADFI, association de protection des victimes des sectes.

En seconde partie, nous recevrons Serge Faubert , journaliste, spécialiste des sectes, qui a notamment écrit le Une secte au cœur de la Républiqu e , un ouvrage dans lequel il enquête sur l’Église de scientologie et son influence jusque dans les plus hautes sphères de l’État.

Les mystères sanglants de l'Ordre du Temple Solaire , Yves Boisset (2006)

Une émission à suivre, commenter et partager sur Facebook .

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.