Aujourd’hui dans Affaires Sensibles, Le "Nouveau Roman", retour sur une aventure littéraire.

Alain Robbe-Grillet considéré avec Nathalie Sarraute comme le chef de file du "Nouveau Roman", à son bureau aux Editions De Minuit en 1969.
Alain Robbe-Grillet considéré avec Nathalie Sarraute comme le chef de file du "Nouveau Roman", à son bureau aux Editions De Minuit en 1969. © Getty / Keystone-France / Gamma-Keystone

En décembre dernier, c’est d’une bien curieuse manière que le « Nouveau Roman », ce mouvement littéraire qui défraya la chronique, en France, dans les années 1950-1960, s’est invité dans notre actualité. Au cours d’une conversation, deux amis écrivains débattent. Le premier affirme qu’aujourd’hui, aucun éditeur n’accepterait de publier un manuscrit de Claude Simon, l’un des auteurs phares du Nouveau Roman. Le second le prend au mot, et veut vérifier. Il envoie une cinquantaine de pages de l’un des romans de l’écrivain français, prix Nobel de littérature en 1985, à dix-neuf éditeurs parisiens, plus ou moins connus. Sur les dix-neuf, sept n’ont pas répondu, douze ont refusé le vrai-faux manuscrit. 

Au-delà de la boutade, cette anecdote dit quelque chose, du temps de l’art, des créateurs et du public, de ses goûts et de ses modes, en littérature comme ailleurs. Quel était celui du Nouveau Roman ? Qu’a-t-il changer, apporter, dit de son époque et de la littérature ? Pourquoi a-t-il provoqué une telle bataille d’idées ? Qui en faisait partie ? Comment définir ce qui n’est ni une école, encore moins une institution et même difficilement un mouvement ? Pour répondre à ces questions, le temps d’un récit, nous nous arrêterons sur une photographie, l’une des plus célèbres de la littérature française, prise en 1959, où l’on retrouve la plupart des protagonistes du « Nouveau Roman ». Quoi de mieux, finalement, qu’une image, pour raconter celle qu’on appela un temps : « l’école du regard » ?

Invitée Emmanuelle Lambert

En seconde partie d’émission, nous reviendrons sur cette histoire avec Emmanuelle Lambert, écrivaine, qui a connu et écrit sur Alain Robbe-Grillet, l’un des auteurs du Nouveau Roman. Elle vient, par ailleurs, de publier son dernier roman, La Désertion, aux éditions Stock et le récit Apparitions de Jean Genet chez Les impressions nouvelles. Elle prépare actuellement une grande exposition sur Jean Giono qui se tiendra au Mucem de Marseille à partir d’octobre 2019, et l’édition des romans de Genet dans la collection de La Pléiade.

Ressources 

  • Roger Michel Allemand, Le Nouveau Roman, Ellipses, 1996 et 2016
  • Roger Michel Allemand, Robbe-Grillet à Minuit : editoring et lancement du Nouveau Roman
  • Jean Ricardou, Le nouveau Roman, essai, Seuil, collection Écrivains de toujours, Points, 1990
  • L’Ère du soupçon, Nathalie Sarraute (1956)
  • Pour un nouveau roman, Alain Robbe-Grillet (1963) 
  • Jean Echenoz, Jérôme Lindon, Minuit, 2001

Chansons diffusées

  • Jeanne Moreau et Marguerite Duras, Rumba des îles
  • Juliette Armanet, La carte postale
  • Frank Sinatra, I love Paris

Vidéo INA 

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.