Aujourd'hui dans Affaires Sensibles : Au printemps 1997, Jacques Chirac, qui a été élu deux ans plus tôt, dispose d’une majorité très confortable à l’Assemblée. Il va pourtant décider de la dissoudre. Une erreur stratégique ! Invité notre confrère Thomas Legrand

Le président de la République, Jacques Chirac annonce, le 21 avril à Paris, lors d'une allocution télévisée depuis l'Elysée la dissolution de l'Assemblée nationale et fixe la date des élections législatives aux 25 mai et 1er juin.
Le président de la République, Jacques Chirac annonce, le 21 avril à Paris, lors d'une allocution télévisée depuis l'Elysée la dissolution de l'Assemblée nationale et fixe la date des élections législatives aux 25 mai et 1er juin. © AFP / DSK

Cette émission est une rediffusion du 3 mars 2015. Vous retrouverez toutes les infos utiles, les ressources documentaires et la programmation musicale en cliquant ici. 

Les invités
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.