Albert Londres affirmait : "Notre métier n'est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie".

Une émission proposée par Christophe Barreyre.

Une fiction de Manuelle Calmat.

Une réalisation de Benjamin Abitan.

Albert Londres, grand reporter
Albert Londres, grand reporter © Radio France / anonyme 1923

« Après vingt et un jours de route vers la Guyane et cette escale à Trinidad, Albert Londres découvre Cayenne, capitale du bagne qu'il qualifie lui-même de désagrégeante. L'atmosphère est étouffante, organique. Entre moiteur et puanteur, violence et agonie, les urubus, sorte de corbeaux colossaux, tournoient tels des charognards en s'attaquant aux ordures, fruits pourris et autres déchets sur le bord des routes. L'asphyxie est palpable. Le sang des forçats sans salut semble se mêler à la terre et sécher aussi vite que les larmes des enfants terribles, condamnés à perpétuité à l'enfer de la récidive. À ciel ouvert et sans limite, le désespoir déborde et les prières chuchotées sans grande ferveur résonnent aux oreilles plus ou moins hospitalières. En quittant la métropole, Albert Londres pénètre dans un univers âpre, où le geste contredit la morale et le mot s'inscrit dans la peau. Le mot, justement, est au centre de toutes ses préoccupations. Dire au plus juste ce qu'il voit et ressent, relayer l'infâme et dénoncer l'inhumain. « Je demeure convaincu qu'un journaliste n'est pas un enfant de chœur, et que son rôle ne consiste pas à précéder les processions, la main plongée dans une corbeille de pétale de roses. Notre métier n'est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie »... martèlera-t-il sans relâche. Toujours ce même souci de rapporter sans travestir... de retranscrire, en ayant au préalable dompté ses émotions... Et surtout ne rien oublier, tout dire… »

► Extrait de la fiction Albert Londres, l'envers du bagne.

La scénariste, Manuelle Calmat

Manuelle Calmat
Manuelle Calmat © Radio France

Après un doctorat de Lettres Modernes, Manuelle choisit le journalisme et l'écriture. L'Aventure, la Culture, l'Histoire, le Sport, la Psychologie, la Société sont ses terrains d'expression. Auteur de plusieurs fictions radiophoniques pour France Inter, elle conte les grands destins « qui font l'Histoire et qui n'ont pas peur du danger ». Muhammad Ali, Maurice Herzog, Al Capone, Ernest Shackleton, mais aussi Alberto Giacometti, Haroun Tazieff ou encore Albert Londres, des aventures humaines qui sortent du cadre...

Elle est également l'auteur de GIGN, les Experts du Danger, paru en 2009auxéditions Robert Laffont.

L'invité

Pour nous parler d’Albert Londres, de l’homme et de son travail de grand reporter nous recevons Hervé Brusini, ex grand reporter qui dirige aujourd’hui FranceTV.info , le site d'information du groupe France Télévision .

Hervé Brusini
Hervé Brusini ©

Il a publié en 2011, Copie conforme : pourquoi les médias disent tous la même chose ? aux éditions du Seuil.

Il a dirigé le service des informations générales de l'ancienne Antenne 2 devenue France 2 . Il a aussi été directeur délégué à l’information de France 3 (2004-2008). Il est co-lauréat, avec Dominique Tierce en 1991 du prix Albert-Londres dans la catégorie « Grand Reporter de l'audiovisuel » pour un reportage sur l'Affaire Farewell diffusé sur France 2. Il a présenté (2007 à 2008) et a été rédacteur en chef de l'émission d'investigation Pièces à Conviction, sur France 3, émission pour laquelle il a reçu en 2003, le "prix de la meilleure émission d’information de l’année" lors des Lauriers du Sénat pour son enquête Les Frégates de Taiwan, Un scandale à 5 milliards de francs … En 2005, le Festival International du Grand Reportage d'Actualité (FIGRA) lui décerne le "prix de la meilleure investigation" pour Patrice Alègre, L’enquête scandaleuse .

Les coulisses de la fiction

Enregistrement de la fiction "Albert Londres, l'envers du bagne"
Enregistrement de la fiction "Albert Londres, l'envers du bagne" © Radio France
Enregistrement de la fiction "Albert Londres, l'envers du bagne"
Enregistrement de la fiction "Albert Londres, l'envers du bagne" © Radio France
Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.