Pendant plus de 70 ans, des milliers de jeunes femmes irlandaises sont exploitées par des institutions religieuses, sous prétextes de "mauvaises moeurs".

Les membres du groupe "Magdalene Survivors Together" en conférence de presse le le 5 février 2013.
Les membres du groupe "Magdalene Survivors Together" en conférence de presse le le 5 février 2013. © Reuters / Cathal McNaughton

Aujourd’hui dans Affaires Sensibles, retour sur l’histoire des "Magdalene Sisters". Derrière ce nom poétique, se cache en fait la vie de milliers de jeunes femmes irlandaises, enfermées de force dans des couvents, victimes du puritanisme de l’Eglise catholique. 

Tout au long de son histoire, l’Irlande a connu de nombreuses tragédies… visibles et commémorées comme la Grande Famine de 1840 ; et celles qui restent plus profondément enfouies, ignorées et occultées dans la mémoire collective. Le calvaire des Magdalene Sisters en fait partie. 

De 1922 à 1996, la très catholique Irlande envoie dans des institutions religieuses – appelées Magdalene Homes – près de 10 000 femmes, considérées comme perdues, dangereuses et immorales. Ce sont les orphelines, les jeunes filles violées, les adolescentes rebelles, les mères célibataires. Abandonnées des leurs, rejetées par la société, elles sont contraintes de travailler gratuitement dans d’immenses blanchisseries. Des esclaves en robe brune,  payant de plusieurs années – parfois une vie de réclusion – le fruit de leurs péchés… Victimes d’une inquisition des temps modernes.   

Pendant plus de 70 ans, l’Irlande ferme les yeux sur ce drame. Les Magdalene Sisters, elles, gardent le silence, étouffées par la honte. A la fin des années 90, alors que le pays se modernise de façon spectaculaire, quelques courageuses osent enfin parler. Voici leur histoire. 

Invitée Nathalie Sebbane

Historienne, spécialiste en études irlandaises, elle prépare actuellement une monographie sur les Magdalene Homes qui sera publiée chez l’éditeur Peter Lang

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Les références

  • The Magdalene Sisters, réalisé par Peter Mullan
  • Les blanchisseuses de Magdalen, réalisé par Christophe Weber, (Sunset Presse et France 3)
  • Sex in a cold climate, réalisé par Steve Humphries et disponible sur Youtube

La programmation musicale

  • Joni Mitchell - The Madgalene Laundries
  • Leonard Cohen - Sisters of mercy
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.