L’affaire du Rainbow Warrior - ou l’histoire de l’échec le plus retentissant des services secrets français lors d’une opération extérieure.

Rainbow Warrior, bateau de Greenpeace - Washington - 6 août 2001
Rainbow Warrior, bateau de Greenpeace - Washington - 6 août 2001 © Getty / Alex Wong

Une nuit de juillet 1985, un navire de l’association écologiste Greenpeace coule dans le port d’Auckland, Nouvelle-Zélande. Rapidement, il devient indéniable que les services spéciaux français sont les auteurs de toute cette opération.

Comment les services spéciaux français ont-ils été amenés à effectuer une opération clandestine dans un pays « ami » ? Qui a autorisé une telle manœuvre ? Enfin, pourquoi cette mission a-t-elle tourné au fiasco ?

Le journaliste Edwy Plenel, fondateur de Mediapart qui avait révélé dans Le Monde l'implication de nageurs de combat chargés de déposer les explosifs, sera avec nous en deuxième partie d’émission.

Cette émission est en partie une rediffusion du 10 juillet 2015

ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.