Chili 1973, un coup d’Etat militaire de Pinochet assassine la démocratie. Invité Ivan Levaï écrivain, journaliste, qui a rencontré Salvador Allende et Augusto Pinochet.

Le président chilien Salvador Allende en 1970 à Santiago du Chili.
Le président chilien Salvador Allende en 1970 à Santiago du Chili. © AFP / STF

En mars dernier, le nouveau président chilien a officiellement pris ses fonctions : Sebastian Pinera, homme d’affaires de droite, élu démocratiquement, a remplacé la socialiste Michelle Bachelet. 

Il y a 45 ans, le mardi 11 septembre 1973, c’est par un coup d’Etat militaire que le général Augusto Pinochet renversait le socialiste Salvador Allende, plongeant le pays dans la dictature. 

Pourtant, Salvador Allende avait de grandes ambitions pour son pays :  Réduire les inégalités, en premier lieu.

Juste après son élection, le 4 novembre 1970, il entreprend des réformes majeures : il nationalise les secteurs clés de l’économie chilienne et distribue des terres aux paysans. Mais ces nouvelles mesures déplaisent aux riches familles chiliennes qui voient d’un très mauvais œil l’expropriation de leurs terres. Très vite, des mouvements contestataires émergent, les grèves s’intensifient et le pays est plongé dans une grave crise économique. 

Salvador Allende est de plus en plus isolé dans son pays, mais également sur la scène internationale. Car rappelons-le, le monde est en pleine Guerre froide et les Etats-Unis refusent de laisser une menace marxiste s’installer sur le continent voisin. Et ils sont prêts à tout pour éviter cela… 

Quoi qu'il en soit, le putsch qui provoquera la chute de Salvador Allende marquera toute l’Amérique latine. 

Vidéo Ina

Invité Ivan Levaï

Ivan Levaï, écrivain, journaliste, a rencontré Salvador Allende et Augusto Pinochet lors d’un reportage au Chili, à l’occasion de la première fête du travail du parti d’Allende, le 1er mai 1971. 

Ressources:

Programmation musicale:

  • Colette Magny : Gracias a la vida
  • Angel Parra : La libertad
  • Delgres : Mr Président
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.