Aujourd'hui dans Affaires sensibles, une odyssée musicale entre la France et l'univers : Daft Punk, deux hommes-robots, dont le grand public ne connaît pas le visage, qui ont conquis le monde ensemble et pendant trente ans.

29 avril 2006, Daft Punk au festival de Coachella (Californie/USA)
29 avril 2006, Daft Punk au festival de Coachella (Californie/USA) © AFP / KARL WALTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

En seulement quatre albums et deux tournées, le duo a marqué les imaginaires de son époque, et pas seulement musicalement. Car les Daft Punk revendiquent une approche artistique transversale, où se mêlent musique, cinéma, arts visuels, communication, scénographie…  Une volonté de bousculer les codes et le système dans lequel ils évoluent, doublée d'un sens aigu du marketing à l'ère d'internet, qui a fait d'eux des robots au succès planétaire, adorés du public et respectés par leurs pairs. Jusqu'à ce mois de février 2021, où les Daft Punk lâchent une bombe: ils se séparent. De leurs chambres d'ado parisiennes aux charts américains, des_rave parties_des années 90 au Festival de Cannes, retour sur un parcours aussi intriguant que fulgurant, celui des Daft Punk

Un récit documentaire de Jeanne Mayer

Invité : 

David Blot, grand connaisseur de l'électro française ;  animateur du Nova Club, le salon musical de Radio Nova.

Programmation musicale : 

  • DAFT PUNK Revolution 909 (1996)
  • DAFT PUNK Pharrell WILLIAMS Nile RODGER :  Get lucky (2013)
Programmation musicale
Thèmes associés