Dans les mois précédant son agression, Maureen Kearney, déjà victime de menaces, menait une bataille acharnée contre un accord industriel secret qui risquait de porter préjudice aux emplois chez Areva et aux intérêts stratégiques de la France.

10 octobre 2012, Henri Proglio (EDF) et Luc Oursel (Areva) auditionnés à l'Assemblée Nationale
10 octobre 2012, Henri Proglio (EDF) et Luc Oursel (Areva) auditionnés à l'Assemblée Nationale © Maxppp / Christophe Petit Tesson.

Episode 2, le duel : 

Pourquoi Maureen Kearney a-t-elle été violée ? Un rôdeur ?  Une manoeuvre d’intimidation ? En effet, depuis plusieurs mois, une guerre oppose EDF, dirigée par Henri Proglio et Luc Oursel, patron d’Areva, à l’industrie nucléaire chinoise. Maureen Kearney, au cœur des actions pour protéger les intérêts des personnels d’Areva, assiste à la fuite organisée des secrets industriels français. Elle tente de s’y opposer…

Episode 3, le doute  : 

A la suite de l’agression, Les deux officiers de gendarmerie poursuivent leur enquête. De plus en plus suspicieux. Aucune piste, aucune empreinte ADN au domicile de Maureen à l’exception des siennes… Maureen est menacée du délit de dénonciation de crime imaginaire. 

Une série écrite par François Luciani d'après La syndicaliste, un livre de Caroline Michel-Aguirre (Stock, 2019). Réalisation : Cédric Aussir. Coordination : Christophe Barreyre

L'équipe