Nicolas Stoufflet nous emmène dans le Massif des Maures (Var), où l'on protège des tortues terrestres particulièrement menacées. Car, même si elle sait se carapater en cas d’incendie, (la tortue peut, contrairement à la légende, se hâter, si nécessaire), elle n’atteindra pourtant jamais la vitesse du lièvre.

Tortues du Massif des Maures
Tortues du Massif des Maures © AFP / Biosphoto / André Simon

Aujourd’hui, Ailleurs c’est ici, dans le département du Var, et plus précisément dans le massif des Maures. 

Un massif qui est situé, disons, entre Hyères et Fréjus. Les Maures,  petit massif montagneux, avec un point culminant qui n’est pas l’Himalaya, on est à moins de 800 mètres d’altitude , avec des routes assez escarpées, des vallons profonds et des villages disséminés. Nous sommes proches de la Méditerranée, au dessus de Saint-Tropez et de Sainte-Maxime, mais bien à part quand même. Les villages de l’intérieur du massif, c’est par exemple Colobrières, La Garde-Freinet, Gassin, Gonfaron…

C’est le sud de la France rocheux et boisé, beaucoup de chênes-lièges, de châtaigniers, des pins aussi (des pins d’Alep) et des arbousiers

Des vignes aux endroits dégagés. Un peu de fraicheur en été, mais tout de même un gros risque de sécheresse et d’incendie. Ca peut craquer à tout moment, comme ça a été par exemple le cas en 2003, où plus de 20.000 hectares de nature se sont retrouvés en cendres!

Environnement fragile, donc, et un risque important pour la faune, dont fait partie la petite tortue terrestre, la seule tortue terrestre de France métropolitaine : la tortue d’Hermann. 

Cette petite tortue est particulièrement menacée, parce que même si elle sait se carapater en cas d’incendie, (la tortue peut, contrairement à la légende, se hâter, si nécessaire), elle n’atteindra pourtant jamais la vitesse du lièvre.

Elle plafonne à 300 à l’heure. 300 mètres, bien sûr. Trop plan-plan pour fuir les flammes. Vous voyez la suite…

Pour la protéger, la recueillir parfois, a été créé il y a plus de 30 ans un village des tortues, d’abord à Gonfaron, un village qui a déménagé pour s’installer pas loin, à Carnoules.

Romain Levasseur est avec nous. Il est animalier au village des tortues, dans le Var.

Voir le site du Village des Tortues >>

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.