C'est près des cascades du Hérisson que nous allons ce matin avec Nicolas Stoufflet

Les cascades du Hérisson. Parc naturel régional du Haut-Jura.
Les cascades du Hérisson. Parc naturel régional du Haut-Jura. © AFP / Philippe Roy / Aurimages

Le département du Jura est à ne pas confondre avec le Massif du Jura. Non, dans le département, tout n’est pas en montagne. Lons-le-Saunier, Dole et Arbois, par exemple, sont côté plaine. Vignoble (vin jaune), comté, morbier, artisanat.

Et si l’on se rapproche de la Suisse, c’est le pays des lacs et des petites montagnes. Puis, c’est le Haut-Jura. Et là, oui, ça décolle très vite. 

Le Haut-Jura, c’est une richesse incroyable en bois, en lacs et en cascades. Du vert sapin et des eaux aux couleurs parfois inattendues, allant jusqu’au vert émeraude, comme pour le lac de Vouglans, un lac de barrage qui fait 35 km de long. 35 km !

Mais le Jurassique département est aussi celui des cascades. Forcément. Des sommets (appelés des crêts), des vallées, des reculées comme on nomme ici les fonds de vallées en cul-de-sac… et de l’eau qui descend par torrent, et dont le cours n’est pas un long fleuve tranquille.

Parmi ces cascades spectaculaires, pour la vue et pour l’ouïe, celles du Hérisson. Entre Lons et Saint-Claude, dans le Pays des Lacs. La rivière Le Hérisson naît justement de deux lacs, et suit son cours en formant pas moins de 7 cascades, sur un parcours de 3,7 kilomètres.

On peut emprunter d’un sentier pour profiter du spectacle rafraîchissant.

C’est au pied de l’une de ces cascades du Hérisson que nous attend Hervé Revol, maire de Bonlieu.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.