En Israël, des supporters historiques du club de football du Beitar de Jérusalem ont décidé de monter leur propre équipe, le Nordia Beitar, pour retrouver "les valeurs originelles du club".

Car le Beitar est devenu l’un des rares clubs professionnels de première division en Israël qui ne fait jouer aucun footballeur arabe dans son équipe.

Une pratique discriminatoire connue mais contre laquelle personne ne fait rien.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.