Nous sommes dans le village de Newe shalom Whatat Al Salam à une trentaine de kilomètres de Jérusalem et vous venez d’entendre Yaïr un commerçant d'environ 45 ans. Yaïr a rejoint le village il y a vingt ans avec sa famille, car il s’agit pour lui d’une question de survie. En effet, alors que les affrontements entre juifs et musulmans se multiplient en Israël dans ce qui est d’ores et déjà qualifiée de « guerre des couteaux », un village tente la mixité. Dans cette atmosphère très tendue, le village de Newe shalom Whatat Al Salam au nom évocateur - oasis de paix -, construit il y a 45 ans, résiste et tente par l’école de mélanger les cultures et d’inculquer la tolérance. Un reportage d’Angélique Kourounis .

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.