Direction Rome. La Capitale du monde catholique s’apprête à recevoir des centaines de milliers de pélerins. Le Jubilé décrété par le Pape François s’ouvre dans un mois, le 8 décembre précisément, et la Ville accuse des retards dans le domaine des transports et de la voirie notamment. Un plan d’urgence est en place. Le tout dans une Ville qui n’a plus de premier magistrat depuis que le Maire a démissionné… A Rome Mathilde IMBERTY

La situation est inédite. Le Jubilé souvrira dans 1 mois. Sans Maire. Ignazio Marino a démissionné. C’est un Commissaire temporaire qui administre la Ville. Alors qu’un Super Préfet a été nommé pour superviser le Jubilé lui – même. Situation jugée atterrante par Fabrizio RANCONE journaliste politique au quotidien Il Corriere della Sera

C’est embarrassant et mortifiant pour cette ville. Pour la capitale de l’Italie. Avoir recours à un plan d’urgence pour organiser un Jubilé. Ca devrait être une grande opportunité pour la Ville de se développer. A l’inverse pour 3 millions et demi de Romains ce Jubilé ne causera que des problèmes. Tout ça aurait dû être géré différemment…

Oui mais voilà les pélerins seront bien au rendez vous. Et il faut les accueillir. Le gouvernement a débloqué début octobre 30 millions d’euro en attendant 300 autres millions. 130 chantiers sont en cours dans tout Rome. Améliorer la gare de Termini. Aménager des terminaux pour les milliers d’autocars de touristes... Refaire les chaussées …. Et forcément les désagréments qui vont avec… La circulation impossible raconte les taxis comme Saverio… résigné…

En plus… on ne sait même pas si tous cela va vraiment être utile aux citoyens romains… regardez ici dans cette rue… ils ont seulement refait les pavés… mais bon… vous les français vous faites la révolution… et nous… nous avons le Pape… c’est comme ça

Les travaux font pester les Romains mais rares sont ceux qui reprochent au Pape d’avoir voulu organiser ce Jubilé… en seulement quelques mois. Alors que le jubilé de l’an 2000 avait été anticipé deux ans auparavant celui-ci a été annoncé à la surprise générale au printemps dernier se souvient le Vaticaniste Jean Louis de La Vayssière auteur d’ouvrages sur le Pape François Le Jubilé. 30 millions de pélerins attendus à Rome. Jusqu’à 100 000 personnes par jour pour les grands événements comme l’exposition de la dépouille de Padre Pio, au mois de février prochain…

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.