Mein Kampf de retour dans les librairies allemandes. 70 ans après la mort d’Adolf Hitler, les droits du pamphlet antisémite viennent de tomber dans le domaine public au 1er janvier. Une édition commentée, conçue par l’institut d’histoire contemporaine de Munich, sera disponible dans quelques jours. A Berlin, Cyril Sauvageot.

C’est un pavé de presque 2000 pages, en deux volumes grand format. Une somme de recherche historique qui a mobilisé huit chercheurs pendant plusieurs années. Il fallait bien cela pour entourer de toutes les précautions nécessaires le texte d’Adolf Hitler, réédité pour la première fois en Allemagne depuis la guerre. Démonstration avec le directeur de l’institut d’histoire contemporaine de Munich, Andreas Wirsching.

Sur cette page, par exemple, vous voyez ici le texte d’origine de Mein Kampf, rédigé entre 1925 et 1927… Nous avons conservé la mise en page d’époque et même la numérotation originale des pages. Et tout autour vous pouvez voir les commentaires critiques des historiens.C’est comme cela que fonctionne l’ensemble de notre édition

__

Au total, ce sont 3500 commentaires qui décortiquent et remettent en contexte les propos virulents du futur Führer. Un travail de déconstruction plus nécessaire que jamais estime l’historien Christian Hartmann. C’est lui qui a coordonné les recherches.

Il faut se souvenir que Mein Kampf a été tiré à plus de 12 millions d’exemplaires pendant le 3è Reich. On peut donc penser qu’au moins 100 000 exemplaires ont survécu à la guerre en Allemagne. Et depuis, Internet est passé par là. Qu’on le veuille ou non, le texte de Mein Kampf est déjà en circulation partout dans le monde. C’est pourquoi notre édition est si importante. Elle va donner la possibilité au lecteur de relire ce texte autrement, et d’examiner la pensée d’Hitler avec le recul critique des chercheurs.

L’institut bavarois espère toucher le grand public, et pas seulement les universitaires. Mais l’ambition reste modeste : seul 3 à 4000 exemplaires seront tirés dans l’immédiat. Le temps de voir qui sera prêt à débourser 60 euros pour avoir Mein Kampf dans sa bibliothèque.

Mein Kampf, d'Adolf Hitler
Mein Kampf, d'Adolf Hitler © Matthias Balk/dpa/Corbis
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.