C'est une étude qui passionne le pays.

Une équipe de l'Université libre de Bruxelles vient de passer plusieurs années à étudier en laboratoire le comportement social de différents sous-groupes de cafards géants. Une espèce pour laquelle les chercheurs sont peu nombreux à s'enthousiasmer.

Pourtant, à la lecture de leur texte publié dans la prestigieuse revue de la Royal Society, on va de surprise en surprise.

Cafards
Cafards © / Isaac PLANAS-SITJÁ (ULB)

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.