Au Mali, la cybercriminalité, les attaques menées contre les réseaux informatiques par des pirates connectés et malintentionnés, sont de plus en plus fréquentes. Elles visent les médias, les gouvernements, les entreprises… D’ailleurs, pour faire face à cette menace pas si nouvelle mais qui reste largement méconnue, les autorités maliennes ont organisé un colloque sur la cybersécurité… Il s’est tenu à Bamako les 20 et 21 août dernier… La cybersécurité, un sujet d’autant plus crucial au Mali que le pays est confronté à la menace terroriste jihadiste… Mais les islamistes ne sont pas les seuls à user de cybercriminalité… Je vous propose d’écouter le reportage, à Bamako, de David Baché…

La menace terroriste sur les systèmes informatiques du Mali demeure limitée. Mais parce qu’elle est bien réelle, elle doit être prise en compte. José Fernandez est professeur en génie informatique à l’école Polytechnique de Montréal, au Canada.

Un type d’incident qui peut se produire dans tous les pays du monde, y compris les plus protégés.

Les groupes terroristes utilisent internet à des fins de propagande mais aussi de recrutement ou même de commandement, sur le terrain. Il s’agit alors de protéger ou de surveiller l’ensemble des télécommunications. José Fernandez.

Mais la cybermenace n’est pas seulement terroriste, elle est même le plus souvent frauduleuse. Ismaila Togola est le président d’Ismacorp, une entreprise malienne spécialisée dans la sécurisation informatique.

D’après ce spécialiste, les établissements ayant déjà connu ce type de problème seraient nombreux… mais discrets, afin d’éviter la mauvaise publicité.

combats entre armée malienne et djihadistes à tombouctou
combats entre armée malienne et djihadistes à tombouctou © reuters
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.