Vous ouvrez les yeux ? C’est l’heure du premier café ? Mais comment le buvez-vous… ? Court ? Long ? Avec du lait ou de la crème de lait ? Et votre tasse ? Froide, tiède ou très chaude ? Pour Ailleurs , effectuons ce matin une plongée dans le monde du café italien alors que la chaîne américaine Starbucks annonce l’ouverture de son premier magasin en Italie d'ici un an. Ils possèdent 23 000 cafés à travers le monde mais, jusqu’ici, aucun dans la péninsule. S’implanter en Italie s’apparente à un vrai challenge . Le reportage de Mathilde Imberty, notre correspondante en Italie.

Au café
Au café © Wavebreak Media LTD/Wavebreak Media Ltd./Corbis

Starbuckscommence sa campagne italienne par Milan . Ouverture prévue début 2017. Puis Venise…. Au Caffè Florian , le plus ancien café vénitien… on en convient… la chaîne américaine pourrait bien séduire les touristes… Renato Costantini , directeur :__

"Le touriste jusqu’ici cherchait la qualité à Venise puis avec la clientèle des pays émergents ça change. Pour vous dire on trouve maintenant des fast food à Venise ! C’est donc tout à fait possible que Starbucks se fasse une place ici…"

Mais le consommateur italien se laissera-t-il séduire ?

"Nous n’avons pas besoin d’offre complémentaire, argumente Fabio, barista au Caffé Greco à Rome. Il y a déjà mille façons de boire le café chez nous."

Alors…

"il y a le café expresso normal… l’expresso long… très long… / l’expresso macchiato, avec un nuage de lait, avec beaucoup de lait / le macchiato court / Ah ! et j’ai oublié le café court mais servi dans une grande tasse… ça aussi on nous le demande." Comment s’imposer en somme sur l’alléchant marché italien. Six milliards de cafés se vendent au bar chaque année. Pour Vittorio De Bonis, historien, spécialiste du café… Starbucks intéressera peut être une clientèle aisée du Nord de l’Italie. Mais s’implantera difficilement dans le Sud, et à Rome, la capitale.

"Le café doit être puissant, parfumé, avec la possibilité de repérer le goût d’origine du café. Les formes plus modernes : le café à la crème, au caramel, à la noisette ne répondent pas au marché, selon moi. Surtout à Rome où le café de base est bon."

Starbucks, pour réussir sa percée en territoire italien, a établi un partenariat avec le promoteur immobilier Antonio Percassi , plusieurs gros succès commerciaux à son actif… Leur premier défi : fixer le prix de vente de la boisson.Un Italien est rarement prêt à dépenser plus d’un euro pour un café. Et un bon café.

Starbucks peut-il s'implanter en Italie ?
Starbucks peut-il s'implanter en Italie ? © REUTERS/Lucy Nicholson
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.