Nous prenons ce matin la direction deBeyrouth , la capitale libanaise a été la cible des jihadistes juste avant Paris , un attentat aveugle qui n'a pas provoqué d'élan de solidarité à travers le monde, ce qui a peiné les libanais rencontrés par notre correspondant à Beyrouth, Omar Ouahmane .

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.